Start-up : pourquoi êtes-vous lancé dans le collaboratif ?

Conseil en design gratuit Cédric Debacq

Depuis quelques années, de plus en plus de startups font le choix du collaboratifs. Pourquoi font-ils se choix ?

C’est ce que je vous propose de découvrir au sein de ce nouvel article collaboratif.

Et vous chers lecteurs, avez-vous fait le choix du collaboratifs pour votre projet ? Partagez votre expérience dans les commentaires de cet article.

Startup : pourquoi ceux sont-ils lancés dans le collaboratif ?


Gregoire-sheepsGrégoire chargé de la communication chez Sheeps.
Notre site : sheeps.fr
facebook :https://www.facebook.com/sheeps.fr/
twitter : https://twitter.com/sheeps_fr

 

Bonjour à toi, petite brebis,

Je suis Grégoire, Berger chez Sheeps. Je m’occupe de la communication, enfin… de tout ce qui touche de près ou de (très) loin à ça !

Il faut dire que l’on n’est pas très nombreux, on n’est que trois ! Mais nous sommes aussi vaillants que la laine est soyeuse.

Tu dois te demander d’où je sors ce délire bien laineux… Et bien tout vient de notre volonté de transformer le mouton moyen, consommateur non averti, en SUPER MOUTON ! (oui, en majuscule!)

Ce que l’on veut, c’est que notre beau troupeau de super mouton fasse décoller de jeunes start-ups avec de vraies valeurs. C’est la force de l’achat collaboratif ! Et c’est cela que l’on propose sur Sheeps.fr .

Pourquoi ? Et bien parce que je pense, et toute l’équipe avec moi (voire même avant moi, je suis le petit dernier) que c’est la force de la communauté. Tout seul, on ne peut pas changer les habitudes (même si changer les siennes, c’est déjà énorme). De plus peut se mettre à consommer plus local, à acheter made in France, mais on ne voit pas toujours l’impact que cela a.

En se regroupant, on est à la fois fier d’être membre d’un super troupeau et surtout on a beaucoup plus d’impact. Cela permet à de belles initiatives de décoller et de changer le monde, oui, rien que ça. Mais il ne faut pas se le cacher, consommer différemment c’est changer le monde.

Et c’est à cela qu’aspirent la plupart de nos créateurs.

Par exemple, notre partenaire Verkor fabrique des chaussures en France, elles sont éco-concues et véganes ! Et en plus elles sont au prix de la marchandise asiatique …

Et moi, ça me fait VIBRER ! ( 8,4 sur l’ échelle de Richter ← je sors)

Tu vas me dire, tu as dû avoir un traumatisme dans ton enfance pour te lancer dans ce genre d’entreprise…
Eh bien oui ! Ma mère est à fond là-dedans, et à cause d’elle je me déplace quasi exclusivement en vélo… Même si ce n’est pas très pratique quand on veut visiter l’Europe ! (C’est plus long et plus fatigant).
NOUS VAINCRONS !

PS Oui, un jour je me mettrai à la politique verte et je DOMINERAI le monde ! Mouahahahaha !

Startup Collaboratif Sheeps


Jerome-olivaJérôme fondateur de webemyos.com
Notre site : http://webemyos.com/
Facebook: https://www.facebook.com/Webemyos/
Twitter : https://twitter.com/Webemyos/

 

Bonjour,

Je m’appelle Jérôme Oliva, je suis le fondateur de webemyos.com. Je suis développeur web depuis 2007.

Après avoir participé à des projets de site internet qui se sont plus ou moins bien passés, je me suis rendu compte que l’on rencontrait régulièrement les mêmes difficultés pour trouver :

  • Les bons associés.
  • Les bons accompagnements.
  • Les bons outils de travail et de collaboration.

Une personne seul qui se lance dans l’aventure startup peut rapidement être perdu et baisser les bras. Il existe une foultitude d’outils et de sites internet, mais il n’est pas évident de se retrouver dans toutes ces solutions ou blogs.

J’ai alors eu l’idée de créer webemyos.com . La première plateforme collaborative pour les startups.

L’idée est que n’importe quel porteur de projet qui a une idée peut la déposer sur la plateforme. Il trouvera alors :

  • des ressources (des articles, un livre blanc, un forum).
  • des outils qui lui permettront de préparer et lancer son projet sereinement.
  • des experts (des spécialistes en accompagnement d’entreprise, des développeurs, des graphistes.) et une communauté de passionnés.

Nous avons choisi de nous lancer dans le collaboratif car nous pensons que tout le monde peut avoir une bonne idée de startup, il lui faut juste alors trouver les bons associés, les bon partenaires et des conseils avisés d’experts.

A l’inverse on peut avoir des compétences dans un domaine, mais pas forcément d’idée. Alors grâce à webemyos on peut participer et consacrer un peu de temps à des superbes projets Web.
Des porteurs de projets et des experts nous rejoignent régulièrement. Preuve que le collaboratif peut apporter beaucoup à beaucoup de personnes.
En tous cas nous encourageons cela.


FrançoisFrançois Président de la SAS OpenCar
Notre site : http://www.opencar-grenoble.fr
Facebook: https://www.facebook.com/opencargrenoble/
Twitter : https://twitter.com/OpenCarGrenoble

 

Bonjour à tous,

Je suis François, et je suis co-fondateur de la première plateforme de covoiturage local 100% gratuit : elle verra le jour sur la Métropole Grenobloise, dans un premier temps, à partir de la fin Mars 2016. Le collaboratif est un monde qui m’a toujours passionné et c’est pour cela qu’OpenCar s’est très rapidement positionné sur ce modèle, en pleine croissance.

Le monde change, les sociétés classiques commencent à faire peur à la population tandis que les start-ups collaboratives explosent à l’image de BlaBlaCar, d’AirBnB, ou de Drivy pour ne citer que les plus connues. De très nombreux autres projets se montent sur ce principe collaboratif afin d’intégrer réellement la population cible au concept. C’est, selon moi, la première raison pour laquelle ces nouvelles sociétés réussissent actuellement : l’intégration de la population dans le projet en lui-même.

C’est précisément ce que le projet OpenCar, que nous menons depuis un an et demi maintenant et qui verra le jour à la fin du mois de Mars sur la métropole Grenoble, a pour vocation de faire : offrir à tous et toutes une plateforme interactive de covoiturage local 100% gratuit. Nous croyons profondément que c’est la société en elle-même qui changera notre monde positivement ; il faut que chacun soit responsable de son comportement et de notre planète. Le but d’OpenCar est donc d’attirer les conducteurs à poster leurs trajets locaux sur la plateforme afin d’emmener un passager dans le besoin. Ils seront remerciés en cadeaux (places de cinéma, menus au restaurant, entrées au stade, loisirs…) tandis que les passagers n’auront pas un centime à rembourser. C’est par un tel concept que tout le monde se sent intégré dans le projet et se retrouve dans un rapport « gagnant-gagnant » : la clé du collaboratif.

Le collaboratif doit, selon moi, mettre en avant des valeurs fortes de partage, de solidarité,… entre toutes les parties prenantes : les utilisateurs, les clients, l’équipe de la société collaborative. C’est bien tous ensemble qu’un vrai changement culturel profond pourra être mis en place. Nous l’avons bien vu avec AirBnB par exemple : qui aurait prêté sa maison à un inconnu il y a 15 ans ? Personne. C’est la confiance qui s’est créée autour de sa communauté AirBnB et son concept qui amène de plus en plus de monde à ouvrir sa maison à des inconnus. Un modèle collaboratif doit donc intégrer sa population cible pour la rendre fidèle et actrice du changement voulu.

OpenCar souhaite aller plus loin que cela en formant sa pré-communauté sur un ensemble de valeurs fortes : la convivialité (comme toute société faisant appel au collaboratif), mais également la sécurité routière, l’écologie et la gratuité. La communication autour de ces valeurs permet de fédérer une certaine population et faire avancer la communauté vers des objectifs d’amélioration de notre Métropole… et pourquoi rapidement d’autres Métropoles !

OpenCar travaille finalement à rendre les agglomérations moins encombrées, plus accessibles, plus agréables, et tout cela 100% gratuitement pour tous !

Startup-OpenCar


michaelMichael LAFRASSE co-fondateur d’Xplora
Notre site : https://xplora-app.com/
Facebook: https://www.facebook.com/xploraApp
Twitter : https://twitter.com/XploraApp

 

Bonjour à tous, je suis Michael, co-fondateur d’Xplora, une application mobile de réalité augmentée à visée touristique.

Aujourd’hui le tourisme se tourne de plus en plus vers le 2.0. Les guides touristiques se retrouvent dans nos poches sous forme d’applications, ou sur nos ordinateurs comme sites, mais les lieux proposés restent souvent limités à des lieux touristiques très connus.

Nous avons crée Xplora dans le but de faciliter la découverte d’une ville ou même d’une région. C’est à la base une application mobile gratuite qui permet en regardant par le biais de la caméra de son smartphone, d’obtenir des informations en temps réel sur des bâtiments : l’histoire, des photos, des horaires d’ouverture, des contacts, des avis, de l’actualité. Pas besoin de recherche sur internet, de mots clés particuliers ou même de feuilleter un guide papier. Ici, les informations arrivent d’elles-mêmes.

Mais comment obtenir le plus de lieux possible ? Comment obtenir des informations sur des lieux que nous-mêmes ne connaissons pas ?
Nous avons donc décidé de nous tourner vers le collaboratif. En effet, qui est mieux placé pour parler d’un bâtiment que son propriétaire, son locataire, ou même une personne qui a vécu à côté toute sa vie ?
Nous proposons donc à n’importe qui d’ajouter des lieux au sein de l’application. Mais cela ne nous semblait pas assez. Nous avons donc choisi également de permettre aux utilisateurs de commenter ces derniers. Afin de donner un avis, ou même juste des informations en lien avec ce dernier.

Même si cela peut sembler un peu idéologique, nous voulons que ce soit les utilisateurs qui ajoutent du contenu pour les utilisateurs. Une application pour les touristes complétée par des touristes.
Nous serons tout de même présents pour vérifier le contenu est éviter quelque détournement , mais nous souhaitons le plus possible impliquer les utilisateurs.

En effet, aujourd’hui, de plus en plus de personnes s’intéressent à des lieux de moins en moins « touristiques », mais plutôt à des bâtiments qui les intriguent lors de la visite d’une ville, ou d’une région. Les informations liées à ces bâtiments sont très rarement proposées par les communes, offices du tourisme ou guides touristiques, mais souvent connues par des résidents, des passionnés du patrimoine, ou même des personnes curieuses qui ont préalablement fait des recherches et qui veulent partager leurs découvertes.

Xplora cherche donc à proposer une application gratuite, intuitive et accessible à tous afin de permettre à n’importe qui de re/découvrir le monde qui les entoure, mais également d’apporter ses connaissances au reste des utilisateurs.

Startup-Xplora


newsletter-entrepreneuriat


Pour plus de créativité et de conseil, merci de partager cet article auprès de vos amis et de vos contacts sur les réseaux sociaux en cliquant, sur les boutons ci-dessous.

Cédric Debacq

Vous avez besoin d'aide pour la réussite de votre entreprise ? C'est pourquoi en tant que styliste d'entreprise spécialisé en création d'image de Marque (logo, site internet, création graphique) j'aide les entrepreneurs des petites entreprises à réussir quotidiennement sur Internet. Prenez rendez-vous pour en savoir plus ou suivez moi sur Linkedin

Conseil en design gratuit Cédric Debacq