Nouveau marché: et si on communiquait en Chine?

Conseil en design gratuit Cédric Debacq

Entrer sur l’énorme marché chinois est extrêmement attractif pour énormément d’entreprise internationale. Contrairement aux idées reçues, cela concerne des petites PME, des startups comme des multi-nationales. Mais il existe également un frein pour la plupart des entrepreneurs : comment construire une image de marque auprès de consommateurs aux codes si différents ? Les bonnes stratégies de communication et une stratégie online efficace doivent être mis en place. Surtout, les erreurs venant d’incompréhension culturelles auront un impact particulièrement négatif sur le marché chinois.

Ainsi, communiquer en Chine est un réel challenge de part la taille du pays, la complexité de sa segmentation et les besoins lourds d’adaptation de votre stratégie « française ».

 

Faire la transition du marketing traditionnel vers le digital

Le marketing traditionnel au travers de la télévision, des journaux, de la radio et des panneaux publicitaires dominent toujours le marché de la publicité en Chine. Mais la part d’investissements publicitaires sur Internet en Chine croit à une vitesse impressionnante. L’année dernière, les publicités digitales ont progressé de 30%, comparer à une progression de 16% aux USA. Ainsi, le transfert du marketing traditionnel vers le digital se déroule plus rapidement qu’aux USA. Cela est du à une structure de marché plus récente en Chine, et donc moins sujette à des pratiques marketing traditionnel implantées depuis des années et plus ouverte à de nouveaux moyens de communication comme le digital.

Tmall brand street advertising

 

Quels canaux, quels outils?

Surtout, la nouvelle génération semble être particulièrement receptive à la communication digitale. On dénombre plus de 620 millions d’utilisateurs Internet en Chine, 90% utilisant les réseaux sociaux. S’impliquer sur les réseaux sociaux spécifiques à la Chine comme QQ et Weibo sera alors particulièrement efficace pour construire votre image. Les sites de partages, d’avis consommateurs, les forums et les blogs sont d’autres canaux utiles pour mettre en avant vos produits ou services.

Autres utilisation possible des canaux digitaux, le e-commerce. Encore une fois, la Chine est le pays le plus actif en terme de développement de plateformes e-commerce. Plus de 300 millions de chinois achètent régulièrement en ligne, principalement sur des sites comme Tmall ou Taobao, propriété du géant mondial Alibaba, ou encore JingDong ou 1Hao Dian.

En terme de moteurs de recherche, 85% de la population chinoise utilise Baidu. En conséquence, c’est le site qui propose le plus large panel de publicité, sur le même modèle que Google Adwords et Adsense.

Concrètement, comment toucher directement les consommateurs chinois et développer votre image de marque? Les bannières et les pop-ups sont très largement utilisés sur les sites chinois. Mais ceux-ci sont peu efficaces car les applications bloquant la publicité sont très populaires.

En terme de contenu, les photos et videos sont très appréciés par les chinois. Du contenu visuel améliore la confiance envers votre marque, un critère essentiel pour les consommateurs en Chine. Aussi, il est important de noter que les Internautes chinois ont une utilisation favorisant l’entertainment, contrairement aux européens qui favorisent un contenu informatif.

 

Mobile marketing ChineUne nouvelle opportunité : le marketing mobile

Nouvelle tendance sur laquelle la Chine se développe énormément, la publicité sur mobile est en pleine explosion. On dénombre plus de 1.2 milliard d’utilisateurs de mobile en Chine. En 2014, ce canal a progressé de 90%, pour une valeur de 40 milliards de dollars. Le réseau mobile doit être utilisé pour atteindre les plus jeunes générations.


newsletter-entrepreneuriat


Pour plus de créativité et de conseil, merci de partager cet article auprès de vos amis et de vos contacts sur les réseaux sociaux en cliquant, sur les boutons ci-dessous.

Thibaud Andre

Thibaud André est un jeune consultant business Chine, au sein du Cabinet Daxue Research à Beijing, et contributeur sur plusieurs blogs. Après plusieurs séjours en Chine, pays dont il apprécie les traditions et le mode de vie, il a décidé de s’y installer pour son premier emploi. L’occasion de s’intéresser de plus près au développement économique de ce pays et à l’évolution des modes de consommation.

Conseil en design gratuit Cédric Debacq

Exprimez-vous