Faites connaissance avec Le cléateur, inventeur de la clé bijou

Conseil en design gratuit Cédric Debacq

Ce qui est magnifique lorsqu’on fait du networking que se soit lors d’une conférence, un salon professionnel, etc. C’est que l’on rencontre des entrepreneurs passionnés qui réalisent des projets d’une simplicité et remplis d’originalité.

Lors de ma participation à la conférence Solopreneur organisée en avril dernier par Ling-en, j’ai rencontré Amina et Phileas deux entrepreneurs qui ont donné naissance à leur entreprise Le cléateur, créateur de clés.

C’est avec grand plaisir que je leur ai proposé à Amina et Phileas de participé à une interview afin qu’ils nous partagent leur vision de l’entreprenariat, comment est né leur projet et comment ils s’organisent au quotidien pour communiquer sur leur activité.

Pouvez-vous vous présenter auprès de mes auditeurs ?

Nous sommes un binôme de créateurs, en couple dans la vie.

Nous sommes des entrepreneurs récidivistes, enrichis de nos expériences passées et ouverts à de nouvelles opportunités.

les cleateurs
Le domaine dans lequel nous nous lançons aujourd’hui est nouveau pour nous, c’est très challengeant et ça nous plaît beaucoup.
Phileas est la boite à idées, il est très créatif, Amina est celle qui fait que les idées puissent devenir des projets.

Comment est né Le cléateur ?

Le plus extraordinairement du monde, lors d’une rencontre inattendue avec une clé qui avait perdu sa fonction première et qu’une âme poète avait peinte de motifs fleuris qui respiraient la joie de vivre pour la transformer en objet de décoration original.

Cette clé nous a « délivré un message ».
Aujourd’hui, nous recyclons des clés devenues obsolètes et finissent leur vie dans les tiroirs des vielles maisons de campagne.

L’objet clé est intrinsèquement lié aux notions d’ouverture, de liberté, de refuge, de partage. Ce sont nos valeurs fondamentales, ce qui nous a permis de créer un concept « clé en main ».

Nous transformons des clés anciennes en bijoux ornés de métaux précieux. Ces bijoux rares seront chargés de symboles tels que la clé de la réussite, celle du bonheur, etc.

Deux ans de travail ont été nécessaires pour être opérationnels tant en ventes physiques que sur notre site Internet.

la clé de la paix - Le cleateur

Pourquoi avez-vous lancé ce projet ?

Nous sommes des entrepreneurs dans l’âme et nous ne nous projetons pas autrement que d’être les décideurs de nos vies professionnelles.

Ce projet nous ressemble, il nous ouvre des horizons insoupçonnés, nous ne sommes qu’au début de notre aventure, mais nous sommes très confiants du potentiel de développement de notre nouvelle marque.

Comment avez-vous défini l’identité visuelle de la marque Le cléateur ?

Nous avons un web développeur très doué. Il a compris nos personnalités, celle le la marque Le cléateur, l’univers dans lequel nous souhaitions nous inscrire et nous a fait des propositions parmi lesquelles nous avons fait notre choix.

Pourquoi avez-vous lancé un blog associé à votre e-boutique ?

Un site de e-commerce est quelque chose de statique permettant de finaliser des ventes en ligne.
Il ne permet pas de réellement faire ressortir nos caractères. Or notre produit a besoin d’être associé aux personnalités de ses inventeurs.

Le blog est un outil indispensable nous permettant de nous exprimer. Nous avons écrit sur la journée de la femme par exemple, au sujet du bonheur ou de la santé, tout cela émane du cléateur et de la cléatrice.

Il nous semble totalement impossible de vendre uniquement un produit sur Internet et ne jamais avoir d’interactions avec nos clients.

Comment organisez-vous la communication de votre e-boutique ?

Nos supports de communication (blog, site web, Twitter et Facebook) ont été lancés il y a un an afin de favoriser la rencontre et les relations avec l’incontournable Google. Nous les alimentons le mieux que nous pouvons, apprenant pas à pas les bonnes pratiques de référencement.

Quels réseaux sociaux utilisez-vous ? Pourquoi ?

Il paraît impossible en 2014 de développer une notoriété sans passer par les réseaux sociaux. Facebook et Twitter sont des acteurs incontournables que nous avons intégrés dans notre stratégie de communication.

Nous utilisons Twitter pour interagir sur les sujets qui nous parlent, pour que notre marque soit associée naturellement à notre domaine. L’interaction étant plus difficile à mettre en place sur Facebook, nous l’utilisons pour communiquer sur notre avancement du projet, notamment.

Pouvez-vous citer des blogueurs ou entrepreneurs qui vous ont inspirés dans la démarche de votre projet ?

Nous sommes tous les deux autodidactes de l’entreprenariat et avons commencé dans cet univers répondant à nos soifs de réalisation, bien avant que ne déferlent toutes ces « stars », ces créateurs de start-ups « géniaux » qui inspirent tant de monde à l’ère de l’Internet.

S’il est bien un entrepreneur qui nous a touché c’est Robert Kiyosaki, auteur notamment de Père riche, père pauvre, et d’autres livres tout aussi instructifs.

Nous aimons étudier l’homme d’affaire qu’est Pharrell Williams. En effet, s’il est sur le devant de la scène depuis peu, cela fait pourtant un paquet d’années qu’il écrit, compose et produit pour de grands noms de la chanson américaine. En surfant sur la vague HAPPY, il développe des produits dérivés, mais aussi des objets en son nom propre, vient de sortir un livre, etc. Tout cela en étant présent médiatiquement sans froncer les sourcils, toujours de bonne humeur et reconnaissant à l’égard de ses fans.

La positive attitude, comme on aime !

Avez-vous des conseils à donner à ceux qui souhaitent se lancer dans un projet entrepreneurial ?

Réfléchissez bien et répondez à ces 3 questions :

  1. Etes-vous heureux dans votre travail d’aujourd’hui ?
  2. Vous voyez-vous le faire pendant encore 10 ou 20 ans ?
  3. Pensez-vous que quelqu’un va vous apporter la solution sur un plateau ?

Si réponse 1/ non, réponse 2/ non, réponse 3/ non

Alors vous êtes mûr pour vous prendre en main, ce ne sont pas les idées qui manquent, elles vous attendent à tous les coins de rues, ouvrez les yeux ou plutôt changez de lunettes, d’angle de vue, il suffit souvent de peu pour trouver l’idée qui n’a pas été prise en compte par d’autres. N’hésitez pas à nous en parler, nous avons pleins de paires de lunettes différentes.

Vous venez d’organiser une vente privée à Paris, à l’occasion de la fête des mères ; ça s’est bien passé ?

Oui, ça s’est super bien passé

Nous avons relevé le challenge d’organiser un tel événement en 14 jours. Nous avons reçu des attentions encourageantes de la part de nos proches et même de personnes qu’on ne connaissait pas avant, pendant et les jours suivant cette vente privée.

Le mot de la fin ?

Merci beaucoup, Cédric, pour ton accueil chaleureux sur ton blog.
Merci de nous laisser nous exprimer si librement.

Nous te souhaitons beaucoup de bonheur, de paix et d’amour.


newsletter-entrepreneuriat


Pour plus de créativité et de conseil, merci de partager cet article auprès de vos amis et de vos contacts sur les réseaux sociaux en cliquant, sur les boutons ci-dessous.

Cédric Debacq

Vous avez besoin d'aide pour la réussite de votre entreprise ? C'est pourquoi en tant que styliste d'entreprise spécialisé en création d'image de Marque (logo, site internet, création graphique) j'aide les entrepreneurs des petites entreprises à réussir quotidiennement sur Internet. Prenez rendez-vous pour en savoir plus ou suivez moi sur Linkedin

Conseil en design gratuit Cédric Debacq