Gestion des identités, habilitations… une question de workflows

Conseil en design gratuit Cédric Debacq

Lorsque l’on parle de workflow, on pense souvent à l’automatisation des processus grâce à l’informatique. Bien sûr, ceci est la définition de base de terme, qui renvoie à l’accomplissement d’une série de tâches permettant d’avancer dans le travail : un flux de travail. Mais l’existence même d’un tel flux dépend des moyens mis en œuvre pour son exécution, de la qualité des outils mis à la disposition des différents acteurs du processus de travail. Le workflow englobe toutes les étapes d’un projet, de la conception à la réalisation, et peut donc parfois impliquer de nombreuses personnes, chacune devant remplir parfaitement son rôle pour que l’ensemble du processus se déroule de manière harmonieuse, à une vitesse optimale et donc offre une rentabilité aussi élevée que possible.

La controverse qui a entouré la sortie de Windows 8 est, comme l’illustre cet article du Point, un bon exemple de la contre-productivité qu’un outil mal pensé peut entraîner.

Certains workflows en particulier nécessitent d’être parfaitement gérés : en voici quelques exemples.

Les workflows de gestion des identités

Une gestion des identités bien maîtrisée, c’est avant tout une question de workflow. En effet, sous Active Directory, par exemple, différents workflows doivent être associés à la création ou à la suppression d’un groupe, à l’ajout ou à la suppression de membres au sein des différents groupes, au maintien à jour des attributs des groupes comme des utilisateurs individuels… Optimiser le workflow à ce niveau, c’est par exemple éviter au maximum de solliciter le service technique en s’assurant que les diverses tâches peuvent être accomplies par les personnes en charge de la gestion des identités et des accès. Une solution logicielle permettant de gérer les comptes utilisateurs et l’identity management de manière simplifiée est donc un véritable plus dans l’entreprise.

Les workflows pour les entrées et sorties de personnel

Il s’agit de gérer les mouvements de personnel de manière flexible, et en parfaite synchronisation avec les informations des RH. Ainsi, lors de l’arrivée d’un nouvel employé, tout peut être mis en place pour qu’il puisse se mettre au travail immédiatement (ouverture d’accès, mise à disposition de matériel, etc.). De la même manière, il est important de pouvoir révoquer les droits d’un collaborateur au moment même où il cesse de faire partie de l’entreprise.

Des solutions pour une gestion améliorée

tools4ever-banner-april

Si l’on considère la tâche d’améliorer la gestion des workflows de l’entreprise comme étant elle-même un workflow, on voit mieux l’importance qu’il faut lui accorder.

Heureusement, il existe des solutions sur mesure permettant de faciliter ce processus, comme les outils proposés par Tools 4 Ever. Il s’agit de centraliser le processus de gestion des utilisateurs autour du manager. Ainsi, l’attribution de nouvelles tâches et l’accès à différents types de fonctionnalités sont accordés par une personne à même de gérer le provisionning. Cette personne aura la charge d’approuver l’attribution de nouvelles fonctionnalités et d’implémenter de manière autonome les modifications sur le réseau.

Grâce à une solution UMRA, de nombreux systèmes sont pris en charge, comme l’infogérance, les RH, le service support informatique, etc., et la gestion du workflow peut ainsi être appliquée aussi bien à la gestion des comptes utilisateurs qu’à d’autres processus de services et de provisioning.

On peut ainsi donner au manager la responsabilité totale des modifications, mais il peut également déléguer certaines tâches à un collaborateur, régler le délai d’exécution de ses décisions, rejeter une demande ou la rediriger vers un autre approbateur et faire des choix basés sur des informations accessibles en permanence, comme celles contenues dans le système RH, qui permettent de déterminer, par exemple, la personne la plus apte à entreprendre une tâche donnée.


newsletter-strategie-digitale


Pour plus de créativité et de conseil, merci de partager cet article auprès de vos amis et de vos contacts sur les réseaux sociaux en cliquant, sur les boutons ci-dessous.

Jacques Vriens

Fondateur et PDG de Tools4ever. Lorsqu'il a créé Tools4ever en 1999, Jacques Vriens, avait concentré les activités de l'entreprise sur une offre d'outils destinés aux administrateurs système. Au fil des années, il va élargir la gamme de produits de la société et hisser Tools4ever au rang d’éditeur de logiciels de renommée mondiale.

Conseil en design gratuit Cédric Debacq

Exprimez-vous