10 conseils pour entreprendre

Conseil en design gratuit Cédric Debacq

Les vacances se terminent. C’est l’occasion de se remettre au travail et de suivre les 10 conseils d’entrepreneurs pour bien commencer. Dix entrepreneurs de secteurs différents ont accepté de répondre à cette question : Quel serait votre conseil pour bien entreprendre ?

Tout au long de cet article, vous allez lire ces conseils, vous les appropriez pour que votre aventure entreprenariat soit la plus belle réussite.

Ces conseils sont simples et peu couteux à mettre en place. Ils vont vous permettre d’évoluer, d’avancer et de vous perfectionner en tant qu’entrepreneurs.

 Comment entreprendre  ?

 

Amélie-AYGUESPARSSESAmélie AYGUESPARSSES  Graphiste & Webdesigner Freelance

Tout d’abord « entreprendre » c’est se préparer, s’organiser. Il est donc déconseillé d’improviser. De ce fait, il n’est pas encore trop tard pour se fixer des objectifs.

Pour ma part, cela signifie d’analyser et, si besoin, de revoir régulièrement ma stratégie de communication. En fait, je n’attends pas la rentrée de Septembre pour me préparer. C’est une chose que je réalise tout au long de l’année. Et pour ce, il faut donc se poser les bonnes questions et connaître les réponses pour mener à bien ses objectifs.

En bref, il n’y a pas vraiment de recette miracle, si ce n’est principalement :

  • Connaître ses capacités et ses compétences, et surtout avoir confiance en soi et son savoir-faire ! Mon secret : le sourire. Il paraît que c’est tout bonnement contagieux
  • Participer à des événements. Cela prouve l’implication et l’intéressement.
  • Elargir / Entretenir son réseau (virtuel et réel). Réseaux sociaux ou sortie au café du coin. Qui sait ? Toutes les occasions sont bonnes à prendre !

Rodrigue FENARD chef de projet chez easykado.com Rodrigue-Fenard

Mon conseil pour entreprendre serait de bien s’entourer avant de lancer quoi que ce soit. Car les expériences des uns et des autres feront gagner un temps fou.

Vous prendrez conscience aussi que ce n’est pas forcement facile car entre vouloir être entrepreneur et « être » entrepreneur il y a un fossé bien souvent alimenté par du rêve qui nous voilent la réalité et nous empêche de sauter de l’autre côté.

Garder ce grain de folie qui attise l’envie d’entreprendre, mais avancer avec des pincettes pour éviter de tomber de trop haut.

MemotripsAurélien  fondateur de Memotrips.com

Mon conseil serait d’éviter de s’isoler pendant le développement de son application ou son site Web, de crainte de se faire voler son idée.

Au contraire, pour éviter le fameux « effet tunnel », sortez, aérez-vous, discutez de votre projet avec des proches, votre famille, pendant des meetups, récoltez les avis et les critiques.

Cela vous permettra de savoir ce qui plait et ce qu’il manque dans votre projet. Vous apprendrez aussi à améliorer votre pitch et adapter votre présentation en fonction de votre auditoire.


newsletter-entrepreneuriat


Sébastien Drouin Consultant en communication visuelleSebastien Drouin

Remettez-vous constamment en question. Avoir des idées, vouloir entreprendre un projet, une activité, est quelque chose de fabuleux.

Mais pour y parvenir, il faut fuir la stagnation, et se remettre continuellement en question (sans pour autant perdre confiance en soit ni oublier ses repères bien entendu) afin d’avancer.

Ce n’est qu’ainsi que vous vous nivellerez par le haut et arriverez à vous dépasser vous-même progressivement.

Et face aux décideurs et aux prospects, un professionnel qui progresse par lui-même de façon continue est toujours plus crédible que quelqu’un qui stagne ou avance par à-coup ! ».

Julien LucasJulien Lucas fondateur Libres&heureux.com

« Je dirais qu’en 2014, il faut embrasser l’incertitude, l’aimer. C’est à chacun de se débrouiller dorénavant.

Lancez-vous, et ne quittez pas! La plupart des gens quittent trop tôt. Alors que créer un solide petit-business peu prendre 2, 3, 4 ans. Ne vous comparez pas. Faites votre truc. Ne vous laissez pas distraire, par les autres, par leur influence. Focalisé sur 1 seule personne à la fois vous pouvez finir par avoir un sérieux impact.

Je note aussi qu’il faut savoir pivoter son business pour survivre. Parfois plusieurs fois. C’est impératif de s’adapter au marché. Il faut apprendre à comprendre ce que veulent vraiment les gens — vos gens. Leurs besoins. A les devancer.

Dernier mini-conseil. Blogueurs: ne faites pas que créer du contenu gratuit. Créez aussi des offres, des services. Faites leur promotion, prenez le téléphone, envoyez des mails. Testez-les. Développez-les. Votre objectif #1 d’entrepreneur est de survivre — de faire de l’argent rapidement. Les gros programmes en ligne, les gros projets, ça vient en 2ème. »

logo-biscuit-compoteAgnès fondatrice de l’atelier Biscuit & Compote

Étant une petite structure, mon conseil pour la rentrée 2014 serait d’oser entreprendre !

Ce conseil peut paraître simple et pourtant c’est le premier frein auquel on peut se heurter lorsqu’on s’imagine développer une activité ou créer son entreprise.

Alors, oui, croyez en votre projet, ayez envie et ne craignez pas les échecs !

antoine-auclairAntoine Auclair fondateur de masterblog.fr
Bousculer ses habitudes.

Le drame de l’entrepreneur, c’est de tomber dans la routine. Malheureusement, beaucoup de créateurs d’entreprise tombent dans ce piège. Un comble pour un gars qui a décidé de travailler à son compte pour fuir la routine et les contraintes du salarié !

Le problème, quand on monte un business, c’est qu’une fois qu’on a trouvé quelque chose qui marche, on a peur de changer, d’aller sur de nouveaux terrains. Le risque étant de perdre ce qu’on a mis tant de temps à obtenir. Alors on fait ce que l’on peut pour maintenir sa tête hors de l’eau, on vivote, on s’accroche à ses clients, en faisant de plus en plus de sacrifices.

Dans l’entrepreneuriat, et surtout dans l’entrepreneuriat sur internet, il faut savoir aller constamment sur de nouveaux terrains. On teste encore et encore. Si ça marche, on garde. Si ça ne marche pas, on passe à autre chose. Si ça marche un peu, on cherche mieux.
N’oubliez pas : rien n’est éternel. Ni vous, ni votre business, ni même les multinationales. Regardez BlackBerry.

Je me pose sans cesse les questions : pourquoi est-ce que je fais ça ? Est-ce que j’avance vers mes objectifs, ou est-ce que je travaille pour le travail ?
Selon la réponse, je cherche des solutions ou je continue dans cette voie.

Je vous conseille 2 lectures qui vont vous aider à vous poser les bonnes questions et à bousculer vos habitudes : « Qui a piqué mon fromage ? », et « La semaine de 4 heures » (que je relis en anglais et qui me permet régulièrement de me recentrer sur l’essentiel).

Olivier fondateur de euklideOlivier euklide

Le conseil que je donnerai pour entreprendre en 2014, c’est un conseil que je vais aider à réaliser prochainement.
En effet, entreprendre même si on est seul, cela ne se fait pas seul ! Il faut savoir s’entourer pour réussir: Steve Jobs ne savait pas tout faire mais il savait s’entourer ! Je ne dis pas qu’un entrepreneur doit recruter toutes les forces dont il a besoin mais il doit savoir s’entourer de ceux qui vont l’aider à réussir. Cela se nomme le networking ( ou réseautage en français ) et ce sera la thème du prochain site que je vais lancer reseauter.biz .

Réseauter, cela s’apprend, car il ne faut pas aller à la rencontre des autres quand on a besoin d’eux mais leur montrer qu’eux peuvent avoir besoin de vous à un moment donné: c’est une formule WIn/Win ( gagnant/gagnant ). C’est une « tactique » que j’ai conseillé à Johan, Jérôme, Alexandra et beaucoup d’autres qui réussissent actuellement !

Dernière précision: cela prend du temps donc n’attendez pas !

Jessica-Roland

JESSICA ROLLAND fondatrice de lymae.fr

Commencez dès maintenant à vous construire une présence sur les réseaux sociaux, à travailler votre e-reputation et vos objectifs web pour démarrer votre rentrée entrepreneuriale avec un maximum de contacts et une image qui vous ressemble.

Transmettez vos valeurs avant de communiquer sur vos produits et vos services, nouez des contacts online qui deviendront réels à moyen terme et identifiez votre cible au plus vite sur le web : quels sont les sujets qui l’intéresse, que pouvez-vous lui apporter, à quelle fréquence ? Assurez vous de diffuser un contenu pertinent et d’offrir une véritable valeur ajoutée à vos prospects sur les médias sociaux ! Bonne rentrée :)

Jean-Baptiste-de-Biasio

 

Jean-Baptiste de Biasio étudiant en troisième année d’Epitech Paris

Se préparer. Se fixer des objectifs. Prendre des bonnes résolutions.

Etre déterminé. Travailler dur. Gérer son planning.

Faire des pauses judicieuses et ludiques. Maintenir le cap.

 

Vous voulez entreprendre ?

Suivez ces 10 conseils que vous venez de lire au sein de cet article. Gardez à l’esprit que lorsqu’on entreprend on ne le fait pas seul dans son coin. Il faut savoir se créer son réseau avec des professionnels de qualité.
Il faut travailler, tester, se remettre en question sur son projet, mais aussi sur ses produits et ses services.
Il faut être régulier dans vos démarches notamment sur la publication et la mise à jour de votre site Internet.
Fixez-vous des objectifs simples à mettre en place et faciles à obtenir des résultats.
Osez être un entrepreneur ! Désormais, vous avez les cartes entre vos mains pour commencer votre aventure entreprenariat !


newsletter-entrepreneuriat


Pour plus de créativité et de conseil, merci de partager cet article auprès de vos amis et vos contacts sur les réseaux sociaux en cliquant sur les boutons ci-dessous.

Cédric Debacq

Vous avez besoin d'aide pour la réussite de votre entreprise ? C'est pourquoi en tant que styliste d'entreprise spécialisé en création d'image de Marque (logo, site internet, création graphique) j'aide les entrepreneurs des petites entreprises à réussir quotidiennement sur Internet. Prenez rendez-vous pour en savoir plus ou suivez moi sur Linkedin

des conseils par mail sur l'identité de marque