Catégories
ressources devenir entrepreneur

Comment trouver l'associé idéal ?

Pour développer votre business, il peut être recommandé de s’associer. Mais comment trouver l’associé idéal pour réussir en affaire ?

Dans le cadre de cet article, j’ai invité 6 entrepreneur(e)s à partager leurs expériences et leurs recommandations pour trouver l’associé idéal.

Vous allez découvrir tout au long de cet article, des conseils, des réflexions, qui vont vous aider à recruter l’associé qui vous accompagnera dans l’évolution de votre entreprise.

Pour aller plus loin, lors du salon des micro-entreprise, il y aura une table ronde sur le thème «S’associer, sans s’entretuer». Vous trouverez les informations dans cet article pour y participer.

Trouver l’associé idéal, retour d’expérience de 6 entrepreneur(e)s

Harold Zime Président fondateur de hooldersLogo-Hoolders

Pour avoir rencontré plusieurs entreprises et en avoir accompagné quelques-unes dans leur développement, je peux vous dire que l’équipe dirigeante est de loin le point important lors d’une création d’entreprise. Ce n’est pas un hasard si les business angels et les capitaux-risqueurs regardent avant tout la qualité de l’équipe dirigeante avant d’investir. Car la véritable plus-value d’une société ne vient pas tant de l’idée fondatrice, mais avant tout des hommes qui la composent.

Il me semble que 3 points doivent être validés dans la recherche de(s) l’associé(s) idéal (aux).

⇨ Son rôle: Si vous recherchez un associé, c’est d’abord pour une raison claire et précise ; pour ses compétences, pour votre complémentarité, … . Validez vos complémentarités : vous êtes du genre Ingénieur, associez-vous par exemple avec un commercial et un financier. Evidemment, recruter un prestataire comme associé uniquement par manque de fonds propres est clairement à proscrire.

⇨ Partagez la même vision et la même appétence au risque: Entreprendre n’est pas un long feu tranquille, ni une succession d’éléments en accord exact avec un business plan. Pendant votre aventure entrepreneuriale, vous serez confronté à des difficultés. Il est important que vous soyez tous en accord avec la stratégie de l’entreprise, capable d’infléchir vos avis dans une démarche constructive et surtout être prêt à ne pas se rémunérer au début. Discutez en toute transparence d’argent avec vos associés. Sont-ils en mesure de tenir sans revenus ? Dans le cas d’un ralentissement du CA auront-ils le sang-froid nécessaire pour trouver des solutions constructives et non courir se faire embaucher à la première occasion ?

Pour finir, ne négligez pas les considérations personnelles. Votre associé est en couple, a une famille, des engagements personnels ? Sa situation personnelle aura une incidence directe sur son implication, sur son appétence au risque ou non. De même, si votre associé est brillant, il se pourrait qu’il ait une excellente situation salariale, avec une rémunération confortable et un niveau de vie correct. Les aléas de l’aventure entrepreneuriale peuvent se traduire par un départ précipité de votre associé pour ces raisons.

⇨ La répartition des parts et la contractualisation de vos engagements Etre l’initiateur du projet n’est pas une raison suffisante pour être majoritaire. Recruter une personne clé comme associé en lui promettant 5% du capital, n’est pas de nature à l’impliquer. Quand bien même vous aviez lancé l’activité! Estimez une répartition des parts de façon objective, en fonction du temps consacré, du réseau des personnes, des connaissances clés, des capacités financières, ….

Pour finir, une association est comme un mariage. Il est plus raisonnable d’établir les règles de votre aventure que de devoir les subir par la suite. Ainsi, discutez des clauses des statuts dans leur complétude, élaborez un pacte d’associés stipulant la gestion au quotidien et même de la sortie éventuelle des associés. Plus la phase de rédaction de ces documents prendra du temps et plus vous vous assurez de l’implication de vos associés dans la durée.

Au sein de HOOLDERS, nos équipes de due-diligence accordent une importance particulière à l’équipe. C’est l’aspect LE plus important dans votre aventure entrepreneuriale et dans son succès commercial. Passer du temps à prospecter afin de recruter votre associé, vous permettra assurément d’accélérer par la suite votre développement.

[Tweet « Passez du temps à #prospecter afin de #recruter votre #associé ! @Hoolders « ]

Logo-rezoeSabrina Boucherit fondatrice de RéZoé

L’association est souvent comparée à un mariage, il faut donc dès le début distinguer ce que vous attendez de cet associé, des compétences complémentaires, le besoin d’un carnet d’adresse, d’un financement ?

D’après mon expérience le réseau professionnel, le networking et le coworking sont de bonnes pistes pour trouver sa « moitié ». Bien sûr il faudra prendre des précautions, les associations peuvent aussi finir par un divorce.

[Tweet « Le #networking et Le #coworking sont recommandés pour trouver son #associé @REZOEfr « ]

Camille Blaise co-fondateur de Neocaminologo-neocamino Un doute, plus de doute. En vous associant, vous allez vous marier, pour le pire … et le meilleur ! À mon sens, il y a plusieurs aspects auxquels s’attacher quand on parle de trouver l’associé(e) idéal(e) :
  • complémentarité : sommes-nous d’accord pour nous diviser le travail ? Nos compétences nous permettent-elles d’assumer les responsabilités que nous prenons respectivement ?
  • confiance : ai-je confiance que mon associé(e) sera impliqué(e) autant qu’il le faut pour réussir ?
  • communication : arrivons-nous à bien communiquer ensemble ?
  • plaisir : est-ce que tous les matins, je me réveille en me disant que j’ai envie d’aller le/la retrouver ? … Et tous les soirs, d’aller prendre une bière pour refaire le monde ?

Pour vous tester, rien de mieux que de partir dans une aventure inconfortable où vous ne pourrez pas vous mentir : si vous êtes marin, par exemple, louez un voilier et partez 2 semaines en mer. En adaptant les mots de Tabarly à propos du bateau justement, on pourrait dire

« Entreprendre est une activité qui ne convient pas aux imposteurs. Dans bien des professions, on peut faire illusion et bluffer en toute impunité. Entre associés, on sait ou on ne sait pas. »

[Tweet « Testez vos #aptitudes dans une aventure inconfortable avec votre futur #associé @camblaise « ] logo-nileoMatthieu ALIZON Gérant de Nileo

Tout d’abord, il faut savoir qu’il n’y a pas de recette miracle et que si vous décidez de vous associer avec une personne en qui vous avez complètement confiance, soyez prévoyants ! Prévoyant, en prenant toutes les dispositions contractuelles (pacte d’associé, travaillez les statuts avec un avocat spécialisé…) qui vous assureront que votre entreprise ne sera pas bloquée le jour où il y aurait un clash ! De même, ne vous associez jamais à 2 avec chacun 50% des parts !

Avant tout cela, il faut trouver le bon associé. Je vais parler de mon expérience. Autoentrepreneur depuis fin 2009, j’ai rencontré une personne qui avait créé son EURL en janvier 2010, avec une activité complémentaire de la mienne (d’où au passage, l’importance du réseau). On s’est recroisé régulièrement, sans jamais réussir à bosser ensemble, mais l’envie était là.

Puis, en avril 2011, suite à une réunion présentant les nouvelles orientations d’aides financières pour des prestations que nous proposions, nous avons eu l’idée de construire une offre globale regroupant nos compétences. Cette offre s’est transformée en opération collective. Pendant la phase de recherche d’entreprises participantes à ce dispositif, nous présentions chacun nos propres structures aux différents prospects et nous nous sommes aperçus concrètement que nous étions vraiment complémentaires sur l’ensemble de nos services. D’où l’idée de s’associer, car au-delà des aspects professionnels, nous partagions plusieurs points communs en terme de valeurs et de situation familiale (elle avait 2 enfants, j’attendais mon premier). Cela peut parait anecdotique, mais cela a vraiment une importance dans la vie quotidienne !

Nous avons étudié l’ensemble des possibilités administratives et nous nous sommes lancés. L’ensemble de la démarche a pris environ 6 à 9 mois, durant lesquels j’ai commencé à travailler dans les locaux de ma collègue, afin de voir comment se dérouler la vie (professionnelle) à 2 et confirmer encore plus notre envie de s’associer.

Depuis mars 2013, je suis co-gérant avec ma collègue et nous avons découvert au fur et à mesure l’étendue de nos complémentarités. Nous sommes très différents sur certains points, mais cela se transforme en force dans l’entreprise. En grossissant le trait, elle a plus une vision moyen/long terme, ce qui est un atout pour la stratégie de l’entreprise et de mon côté, je me charge du côté opérationnel, de la mise en œuvre quotidienne de cette stratégie.

En résumé, mes conseils : travailler le réseau, préparer l’association, partager des valeurs, partager la vision d’entreprendre et la vision de la vie ! Dernier conseil : une fois l’association faite, il faut échanger avec son associé, sur la stratégie, les projets, les recrutements… Pas seulement pendant le café, mais se poser régulièrement et faire le point, surtout dans une période d’incertitude comme actuellement.

[Tweet « Avec son associé, il faut échanger, communiquer et partager ! @Matthieu_Alizon « ]

Céline Huet Fondatrice de La framboise carréelaframboisecarree C’est une certitude, s’associer est une force dans un projet d’entreprise ! Mais, qui est le candidat idéal ?

D’abord, tout comme un projet d’entreprise doit être cohérent dans sa globalité, il est essentiel que les associés soient en ligne avec ce projet. Par exemple, ne choisissez pas un associé parce que c’est un ami, mais parce qu’il partage les mêmes les mêmes valeurs, les mêmes idées, et les mêmes envies pour développer le projet !

Ensuite, l’offre produit doit faire sens pour chacun des associés; le projet doit leur tenir profondément à coeur. Plus chacun aura l’envie de le réussir et plus vous serez motivés, investis et soudés !

Un autre élément essentiel, c’est de partager la même vision pour l’entreprise. Il faut savoir ce que vous voulez en faire, où vous voulez l’emmener, et être totalement en phase sur ce point !

Concernant les personnalités, je pense qu’il faut à la fois des points communs et des différences. Plus précisément, l’idéal serait des valeurs communes d’écoute, de partage, de sérieux et d’honnêteté pour construire une base solide. À cela, associez des profils créatifs, communiquant, techniques et vous devriez être sur le bon chemin… C’est la variété des profils qui fera la richesse de l’entreprise !

Enfin, comme dans toute relation, écoutez vos intuitions…

[Tweet « S’#associer est une force dans un projet d’#entreprise ! @FramboiseCarree « ]

Marion-Dynamo-MarketingMarion Chauloux Gérante de Dynamo Marketing Formation

L’entrepreneuriat est avant tout une histoire d’hommes et de femmes, dans laquelle l’échange est au coeur de tout. Clients, fournisseurs, concurrents, associés… autant de personnes qui vous accompagnent dans votre aventure entrepreneuriale.

L’association avec une ou plusieurs personnes dans votre business peut avoir différents objets (besoin de pallier à un développement d’activité, envie de partager avec d’autres personnes, besoin de vous entourer de compétences complémentaires…). Quelle que soit la raison, vous devez avant tout veiller à choisir une personne qui corresponde à vos valeurs et à celles de votre entreprise.

Avant de la laisser monter dans la barque, soyez certains que vous ayez la même vision, le même projet et l’envie d’emmener l’entreprise dans la même direction. Il en va de la qualité de votre association et donc de la pérennité de l’entreprise.

Dès lors qu’une autre personne vous rejoint dans votre business, les décisions se prennent à deux et vous devez développer la capacité à écouter et à réfléchir ensemble. La communication entre vous doit donc être fluide et vous devez sentir que le courant passe bien avec votre futur associé.

Avant de vous lancer dans la recherche de votre futur associé, veillez donc à bien définir vos valeurs et la direction dans laquelle vous voulez aller professionnellement. Vous devrez par la suite être capable d’expliquer tout cela clairement à votre futur associé.

N’hésitez pas à rencontrer plusieurs personnes (c’est même indispensable !) avant d’en choisir une plus qu’une autre. Si vous avez le moindre doute, c’est que ce n’est pas la bonne personne. Prenez le temps nécessaire pour trouver la perle rare, soyez patient. »

[Tweet « Un #associé se doit de partager vos #valeurs et celle de votre #entreprise @DynamoContact « ]

table ronde-associe

Table ronde «  S’associer sans s’entretuer »

 Le mardi 30 septembre 2014 à l’occasion du salon des micro-entreprises, se tiendra une table ronde sur le thème «  S’associer sans s’entretuer » animé par Frédéric Benzimera dirigeant de Position.

4 Intervenants participeront et apporteront leurs expériences et comment ils ont fait pour trouver l’associé idéal. À la fin de cette conférence, une synthèse des points clés sera réalisée par Alexandre Bortolotti de wpmarmite.com Pour assister à cette table ronde, inscrivez-vous gratuitement pour obtenir votre badge du salon des micro-entreprises. [cocorico_separateur style= »continu »] newsletter-entrepreneuriat [cocorico_separateur style= »continu »]

Pour plus de créativité et de conseil, merci de partager cet article auprès de vos amis et de vos contacts sur les réseaux sociaux en cliquant, sur les boutons ci-dessous.

]]>

Catégories
ressources devenir entrepreneur

10 articles pour développer votre business

Vous souhaitez développer votre business ? Vous recherchez des ressources pour évoluer dans votre activité ? Je partage avec vous 10 articles qui vous aideront tout au long de votre carrière d’entrepreneur et ainsi vous allez réussir à développer votre business.

Tout au long du parcours d’un entrepreneur, celui-ci se doit de se tenir informer afin de progresser dans son activité, de proposer toujours le meilleurs pour satisfaire ses clients et de mettre en place des produits et service innovants.

Voici une série de 10 articles pour vous accompagner dans le développement de votre business.  

Tous savoir sur le Business plan pour développer votre business

business-planVous souhaitez transformer une idée en entreprise ? Vous cherchez des ressources pour réaliser votre business plan, voici 2 articles rédiger par Gaëtan Baudry a fondé Legal’Easy

Vous souhaitez ouvrir une boutique de vêtement ? Vous avez besoin de conseil pour rédiger votre business plan, voici un article qui vous détail la rédaction de votre business plan.

Est-il important de rédiger un business plan au moment où vous êtes au tout début de votre projet de création d’entreprise ? Vous serez tout au sein de cet article.

 

Démarquez-vous pour développer votre business

Toutes les entreprises se doivent de se démarquer pour se faire connaître. Pour cela, il faut réaliser une identité visuelle simple et originale pour mettre en avant l’image de marque, l’identité de votre entreprise.

Pour vous aider à acquérir une identité visuelle forte et fédératrice, je vous invite à lire ces deux articles pour tout savoir sur la création d’une identité visuelle pour votre entreprise et comment aider vos clients à vous identifier.

 

Trouvez de nouveaux clients pour développer votre business

Lorsqu’on se lance dans une activité en tant qu’entrepreneur, nous avons besoin de clients. Voici un article invité rédigé par Mathieu Ladiray gérant de l’agence E-marketing TacTicWEB pour vous aider à trouver de nouveaux clients pour développer votre business.

Une action importante dans sa recherche de nouveaux clients, s’est de savoir les écouter et de leur proposer des solutions adaptées à leurs désirs.

 

Proposez un blog pour développer votre business

Lancez-vous dans la rédaction d’article et proposez un blog à vos clients et à vos partenaires afin de leur donner régulièrement des informations et des conseils sur votre activité. Vos consommateurs ont besoin de vous connaître et d’échanger avec vous.

Voici 3 conseils de professionnels du blogging pour vous aider et lancer votre blog.

Vous souhaitez aller plus loin dans la rédaction d’article et proposer du contenu de qualité auprès de votre audience, je vous invite à lire cet article de Ismaël Lecomte sur la pratique d’article invité pour développer votre business.

 

Lancez-vous sur les réseaux sociaux pour développer votre business

business sur les réseaux sociauxPour développer votre business, il est devenu indispensable d’être présent sur les réseaux sociaux. Vos clients, vos partenaires, mais également vos concurrents sont sur les réseaux sociaux et cela serait une erreur de ne pas y être. Il est important aussi de savoir bien gérer vos réseaux sociaux pour cela, je vous invite à lire cet article rédigé par Christophe Catherine expert sur les réseaux sociaux au Canada. J’ai également rédigé un article sur webmarketing-com pour vous aider à animer vos réseaux sociaux même lorsque qu’on a un petit budget. [cocorico_separateur style= »continu »] newsletter-entrepreneuriat [cocorico_separateur style= »continu »]

Pour plus de créativité et de conseil, merci de partager cet article auprès de vos amis et de vos contacts sur les réseaux sociaux en cliquant, sur les boutons ci-dessous.

]]>

Catégories
SalonSME

Développez vos contacts pros aux Speed Business Meetings®

Les Speed Business Meetings® s’est 30 minutes pour développer votre réseau contacts professionnels, pendant le salon des micro-entreprises qui se dérouleront du 30 septembre au 2 octobre prochain.

Vous souhaitez bénéficier de la puissance du salon de micro-entreprises ? Je vous invite à participer aux Speed Business Meetings®, modèle inédit de réunions conviviales pour développez vos contacts professionnels. Une opportunité qui s’offre à vous durant les 3 jours du salon, les Speed Business Meetings® sont entièrement gratuit.

 

10 Conseils pour bien préparer vos prochains Speed Business Meetings®

  Ces conseils ont été préparés par les organisateurs du salon. Ils sont très important pour rendre vos Speed Business Meetings® efficaces.   1er conseil : Soyez ponctuel ! Les places aux conférences sont limitées et les Speed Business Meetings® ont lieu dans la foulée des conférences. 2e conseil : Faite une bonne impression !

Les 10 premières secondes sont importantes pour donner une bonne impression. Il est recommandé de bien préparer votre présentation. Imaginez un slogan ou une phrase qui décrit parfaitement votre savoir-faire et votre état d’esprit d’entrepreneur.

3e conseil : Vous avez une minutes par intervention pour présenter votre activité. N’hésitez pas à tester votre présentation auprès de vos proches. 4e conseil : Ne venez pas les mains vides ! Voici une liste d’outils indispensable que vous devez avoir sur vous lors de votre participation aux Speed Business Meetings®.  
  • Pensez à vos cartes de visites, sont-elle à jour ? Pour vous aider lisez cet article.
  • Préparez un résumé écrit de votre présentation afin de vous présenter au mieux votre activité et définir vos besoins. Pour vous aider il y a un fichier préparer par le salon à télécharger.
  • Apportez vos brochures, plaquette commerciale, se sont des outils indispensable lors de la participation aux Speed Business Meetings®.
  • N’oubliez pas vos agendas sous la forme papier ou électronique.
  Vous avez besoin de conseils ou de mes services afin d’avoir tous vos outils lors des Speed Business Meetings®, n’hésitez pas à me contacter.   5e conseil : Soyez attentif ! Soyez à l’écoute, prenez des notes durant vos différents échanges pendant ces réunions conviviales. Le salon des micro-entreprises met à votre disposition un outil à télécharger pour vos accompagnez dans vos prises de contacts. http://www.salonmicroentreprises.com/espace-visiteurs/speed-business-meeting/preparez-speed-business-meetings.php 6e conseil : Prenez des notes !

Durant les 3 jours du salon, n’hésitez pas à prendre des notes. A notez au dos des cartes de visite que vous recevez, durant les différentes conférences et atelier, etc.

7e conseil : Evaluez les bons tuyaux !

Evaluez toutes informations qui circuleront autour de vous. Que ce soit l’adresse d’un site internet, un livre à lire, ou un service d’entreprise qui pourrait vous êtes utiles. Evaluez toutes les bonnes occasions de créer du contact pendant et après la durée du salon.

8e conseil : Soyez curieux !

Laissez parler vos interlocuteurs, écoutez-les attentivement. Plus vous les mettez en valeur, plus ils trouvent votre compagnie digne d’intérêt. Evitez les monologues et les longs discours. Soyez bref tout en restant curieux aux autres.

9e conseil : Visez le long terme !

Rien ne sert de courir ! Même si vous venez au salon dans le but de trouver de futurs clients, mais visez plus le long terme que de visez des retours immédiat sous peine de passer pour un opportuniste. Soyez encore une fois à l’écoute, généreux. Toutes les occasions de contact finiront par porter leurs fruits.

10 conseil : Gardez contact après le salon !

Une fois rentrez chez vous après le salon, répertoriez et enregistrez les cartes de visites obtenues. Demandez à vos nouveaux contacts pour les enregistrer dans vos listes de diffusions.

speed-business-meeting

  Pour lire plus en détails, l’ensemble des 10 conseils pour bien préparer votre Speed Business Meetings®, suivez ce lien. http://www.salonmicroentreprises.com/espace-visiteurs/speed-business-meeting/10-conseils-cles-speed-preparation-participation.php crédit photo : « Photo Megret&Co »  [cocorico_separateur style= »continu »] newsletter-entrepreneuriat [cocorico_separateur style= »continu »]

Pour plus de créativité et de conseil, merci de partager cet article auprès de vos amis et de vos contacts sur les réseaux sociaux en cliquant, sur les boutons ci-dessous.

]]>

Catégories
ressources devenir entrepreneur

Développez votre potentiel et devenez un entrepreneur leader

Vous êtes entrepreneur ou vous souhaitez le devenir ? Profitez du salon des micro-entreprises du 30 septembre au 02 octobre à Paris pour développer votre potentiel d’entrepreneur leader.

Durant ces 3 jours, vous aurez l’opportunité d’aller visiter le village softs skills tenues par des experts (coachs, formateurs, ostéopathe et photographe). Vous découvrirez des facettes de vous-même que vous ignorez certainement pour exprimer au mieux votre potentiel d’entrepreneur leader.

 

Les Softs Skills (compétences intangibles) c’est quoi ?

  Les softs skills (compétences intangibles en français) sont des compétences que chaque être humain possède, de manière plus ou moins consciente – pédagogie, créativité, écoute, gestion du stress, etc. Les softs skills sont essentielles dans la vie professionnelle et cohabitent avec d’autres compétences et connaissances « hard skills » (compétences techniques en français). Les softs skills sont encore très peu exploitées en France. Des méthodes permettent pourtant de les déployer, les renforcer et ainsi développez votre potentiel d’entrepreneur leader. Pour en savoir plus sur les Softs Skills, je vous invite à lire le livre « Le Réflexe Softs Skills » chez Dunod  co-écrit par Julien Bouret, Fabrice Mauléon et Jérôme Hoarau.  

Développez vos compétences et déployez votre potentiel entrepreneur leader

conference-soft-skills À l’occasion du salon des micro-entreprises, vous pourrez assister à la conférence « Les softs skills, des compétences au service de l’entrepreneur leader ». Les intervenants sont :

Julien Bouret co-fondateur de creapreZent et est coach en bien-être professionnel. Il est l’auteur de la Méthode Présent .

 

Fabrice Mauléon co-fondateur de creapreZent. Il est professeur (PhD) et directeur du Learning hub à France Business School. Fabrice est responsable de formations, de chaires de recherche et il intervient dans de nombreuses institutions à travers le monde. Fabrice se passionne pour l’innovation pédagogique et les techniques facilitant la diffusion du savoir et de l’appropriation des compétences. Il a été interviewé sur BFM Business sur le design thinking.

Jérôme Hoarau co-fondateur de creapreZent. Il est coach en soft skills. Passionné par le monde de l’entreprise et fondateur de pourquoi-entreprendre.fr. Jérôme accompagne les entrepreneurs de leurs idées à leurs projets et dans le développement de leurs compétences. Il est auteur de nombreuses interviews vidéos dont une réalisée dans les studios de BFM Business avec Nicolas Doze.

Pour de plus amples informations concernant la conférence du 2 octobre, suivez ce lien :http://www.salonmicroentreprises.com/2014/conferences/conference-les-soft-skills-des-competences-au-service-de-lentrepreneur-leader–2131.html [Tweet « #SalonSME : Conférence 02/10 15h Paris – Les soft skills, des compétences au service de l’entrepreneur leader. »]

Vous souhaitez nous rejoindre lors du salon des micro-entreprises du 30 sept au 2 octobre, n’hésitez pas à demander votre badge gratuit « ici ». Nous aurions l’occasion de nous rencontrer, j’y serai présent les 3 jours.

 

Webconférence entrepreneur : un esprit sain dans un corps sain

Webconf-corps-esprit

En attendant, le lancement du salon des micro-entreprises, Jérôme Hoarau organise ce mercredi 3 septembre une webconférence qui a pour thème « un esprit sain dans un corps sain » elle débutera à 19H et accessible gratuitement via ce lien : http://www.pourquoi-entreprendre.fr/corps-esprit/

Les intervenants de cette webconférence sont :  
  • Julien Bouret – coach en bien-être professionnel, co-fondateur de creapreZent
  • Marion Chauloux – consultante et formatrice en marketing, fondatrice de Stratégie et Marketing
  • Pierre Le Corf – Adventurer, co-fondateur de WeAreProd
  • Olivier Saint Lot – Ostéopathe D.O.
  • Vincent Avanzi – Entrepreneur et Globe Trotter sur Odyssée Humaine
  • Jérôme Hoarau – Coach softs skills et fondateur de pourquoi-entreprendre.fr
[Tweet « #SalonSME : Développez votre potentiel d’entrepreneur leader »] [cocorico_separateur style= »continu »] newsletter-entrepreneuriat [cocorico_separateur style= »continu »]

Pour plus de créativité et de conseil, merci de partager cet article auprès de vos amis et de vos contacts sur les réseaux sociaux en cliquant, sur les boutons ci-dessous.

]]>

Catégories
ressources devenir entrepreneur

10 conseils pour entreprendre

Les vacances se terminent. C’est l’occasion de se remettre au travail et de suivre les 10 conseils d’entrepreneurs pour bien commencer. Dix entrepreneurs de secteurs différents ont accepté de répondre à cette question : Quel serait votre conseil pour bien entreprendre ?

Tout au long de cet article, vous allez lire ces conseils, vous les appropriez pour que votre aventure entreprenariat soit la plus belle réussite.

Ces conseils sont simples et peu couteux à mettre en place. Ils vont vous permettre d’évoluer, d’avancer et de vous perfectionner en tant qu’entrepreneurs.

 Comment entreprendre  ?

  Amélie-AYGUESPARSSESAmélie AYGUESPARSSES  Graphiste & Webdesigner Freelance

Tout d’abord « entreprendre » c’est se préparer, s’organiser. Il est donc déconseillé d’improviser. De ce fait, il n’est pas encore trop tard pour se fixer des objectifs.

Pour ma part, cela signifie d’analyser et, si besoin, de revoir régulièrement ma stratégie de communication. En fait, je n’attends pas la rentrée de Septembre pour me préparer. C’est une chose que je réalise tout au long de l’année. Et pour ce, il faut donc se poser les bonnes questions et connaître les réponses pour mener à bien ses objectifs.

En bref, il n’y a pas vraiment de recette miracle, si ce n’est principalement :
  • Connaître ses capacités et ses compétences, et surtout avoir confiance en soi et son savoir-faire ! Mon secret : le sourire. Il paraît que c’est tout bonnement contagieux
  • Participer à des événements. Cela prouve l’implication et l’intéressement.
  • Elargir / Entretenir son réseau (virtuel et réel). Réseaux sociaux ou sortie au café du coin. Qui sait ? Toutes les occasions sont bonnes à prendre !
[Tweet « #Entreprendre c’est se préparer, s’organiser @Divimely « ] Rodrigue FENARD chef de projet chez easykado.com Rodrigue-Fenard

Mon conseil pour entreprendre serait de bien s’entourer avant de lancer quoi que ce soit. Car les expériences des uns et des autres feront gagner un temps fou.

Vous prendrez conscience aussi que ce n’est pas forcement facile car entre vouloir être entrepreneur et « être » entrepreneur il y a un fossé bien souvent alimenté par du rêve qui nous voilent la réalité et nous empêche de sauter de l’autre côté.

Garder ce grain de folie qui attise l’envie d’entreprendre, mais avancer avec des pincettes pour éviter de tomber de trop haut.

[Tweet « Il faut savoir bien s’entourer pour #entreprendre @cree1site « ]

MemotripsAurélien  fondateur de Memotrips.com

Mon conseil serait d’éviter de s’isoler pendant le développement de son application ou son site Web, de crainte de se faire voler son idée.

Au contraire, pour éviter le fameux « effet tunnel », sortez, aérez-vous, discutez de votre projet avec des proches, votre famille, pendant des meetups, récoltez les avis et les critiques.

Cela vous permettra de savoir ce qui plait et ce qu’il manque dans votre projet. Vous apprendrez aussi à améliorer votre pitch et adapter votre présentation en fonction de votre auditoire.

[Tweet « Préparez votre #pitch pour bien #entreprendre @aurelien_caruel « ]

[cocorico_separateur style= »continu »] newsletter-entrepreneuriat [cocorico_separateur style= »continu »] Sébastien Drouin Consultant en communication visuelleSebastien Drouin

Remettez-vous constamment en question. Avoir des idées, vouloir entreprendre un projet, une activité, est quelque chose de fabuleux.

Mais pour y parvenir, il faut fuir la stagnation, et se remettre continuellement en question (sans pour autant perdre confiance en soit ni oublier ses repères bien entendu) afin d’avancer.

Ce n’est qu’ainsi que vous vous nivellerez par le haut et arriverez à vous dépasser vous-même progressivement.

Et face aux décideurs et aux prospects, un professionnel qui progresse par lui-même de façon continue est toujours plus crédible que quelqu’un qui stagne ou avance par à-coup ! ».

[Tweet « Pour bien entreprendre, remettez-vous constamment en question. @KaesHohenheim « ]

Julien LucasJulien Lucas fondateur Libres&heureux.com « Je dirais qu’en 2014, il faut embrasser l’incertitude, l’aimer. C’est à chacun de se débrouiller dorénavant.

Lancez-vous, et ne quittez pas! La plupart des gens quittent trop tôt. Alors que créer un solide petit-business peu prendre 2, 3, 4 ans. Ne vous comparez pas. Faites votre truc. Ne vous laissez pas distraire, par les autres, par leur influence. Focalisé sur 1 seule personne à la fois vous pouvez finir par avoir un sérieux impact.

Je note aussi qu’il faut savoir pivoter son business pour survivre. Parfois plusieurs fois. C’est impératif de s’adapter au marché. Il faut apprendre à comprendre ce que veulent vraiment les gens — vos gens. Leurs besoins. A les devancer.

Dernier mini-conseil. Blogueurs: ne faites pas que créer du contenu gratuit. Créez aussi des offres, des services. Faites leur promotion, prenez le téléphone, envoyez des mails. Testez-les. Développez-les. Votre objectif #1 d’entrepreneur est de survivre — de faire de l’argent rapidement. Les gros programmes en ligne, les gros projets, ça vient en 2ème. »

[Tweet « #Entrepreneurs #Blogueurs: ne faites pas que créer du contenu gratuit. @libresheureux « ]

logo-biscuit-compoteAgnès fondatrice de l’atelier Biscuit & Compote

Étant une petite structure, mon conseil pour la rentrée 2014 serait d’oser entreprendre !

Ce conseil peut paraître simple et pourtant c’est le premier frein auquel on peut se heurter lorsqu’on s’imagine développer une activité ou créer son entreprise.

Alors, oui, croyez en votre projet, ayez envie et ne craignez pas les échecs !

[Tweet « Osez entreprendre @BiscuitCompote « ]

antoine-auclairAntoine Auclair fondateur de masterblog.fr Bousculer ses habitudes.

Le drame de l’entrepreneur, c’est de tomber dans la routine. Malheureusement, beaucoup de créateurs d’entreprise tombent dans ce piège. Un comble pour un gars qui a décidé de travailler à son compte pour fuir la routine et les contraintes du salarié !

Le problème, quand on monte un business, c’est qu’une fois qu’on a trouvé quelque chose qui marche, on a peur de changer, d’aller sur de nouveaux terrains. Le risque étant de perdre ce qu’on a mis tant de temps à obtenir. Alors on fait ce que l’on peut pour maintenir sa tête hors de l’eau, on vivote, on s’accroche à ses clients, en faisant de plus en plus de sacrifices.

Dans l’entrepreneuriat, et surtout dans l’entrepreneuriat sur internet, il faut savoir aller constamment sur de nouveaux terrains. On teste encore et encore. Si ça marche, on garde. Si ça ne marche pas, on passe à autre chose. Si ça marche un peu, on cherche mieux. N’oubliez pas : rien n’est éternel. Ni vous, ni votre business, ni même les multinationales. Regardez BlackBerry.

Je me pose sans cesse les questions : pourquoi est-ce que je fais ça ? Est-ce que j’avance vers mes objectifs, ou est-ce que je travaille pour le travail ? Selon la réponse, je cherche des solutions ou je continue dans cette voie.

Je vous conseille 2 lectures qui vont vous aider à vous poser les bonnes questions et à bousculer vos habitudes : « Qui a piqué mon fromage ? », et « La semaine de 4 heures » (que je relis en anglais et qui me permet régulièrement de me recentrer sur l’essentiel).

[Tweet  » #Entrepreneurs bousculez les habitudes ! @MastrBlog « ]

Olivier fondateur de euklideOlivier euklide

Le conseil que je donnerai pour entreprendre en 2014, c’est un conseil que je vais aider à réaliser prochainement. En effet, entreprendre même si on est seul, cela ne se fait pas seul ! Il faut savoir s’entourer pour réussir: Steve Jobs ne savait pas tout faire mais il savait s’entourer ! Je ne dis pas qu’un entrepreneur doit recruter toutes les forces dont il a besoin mais il doit savoir s’entourer de ceux qui vont l’aider à réussir. Cela se nomme le networking ( ou réseautage en français ) et ce sera la thème du prochain site que je vais lancer reseauter.biz .

Réseauter, cela s’apprend, car il ne faut pas aller à la rencontre des autres quand on a besoin d’eux mais leur montrer qu’eux peuvent avoir besoin de vous à un moment donné: c’est une formule WIn/Win ( gagnant/gagnant ). C’est une « tactique » que j’ai conseillé à Johan, Jérôme, Alexandra et beaucoup d’autres qui réussissent actuellement !

Dernière précision: cela prend du temps donc n’attendez pas !

[Tweet « #Entrepreneurs réseautez, réseautez ! @euKlide « ]

Jessica-Roland JESSICA ROLLAND fondatrice de lymae.fr

Commencez dès maintenant à vous construire une présence sur les réseaux sociaux, à travailler votre e-reputation et vos objectifs web pour démarrer votre rentrée entrepreneuriale avec un maximum de contacts et une image qui vous ressemble.

Transmettez vos valeurs avant de communiquer sur vos produits et vos services, nouez des contacts online qui deviendront réels à moyen terme et identifiez votre cible au plus vite sur le web : quels sont les sujets qui l’intéresse, que pouvez-vous lui apporter, à quelle fréquence ? Assurez vous de diffuser un contenu pertinent et d’offrir une véritable valeur ajoutée à vos prospects sur les médias sociaux ! Bonne rentrée 🙂

[Tweet « #Entrepreneurs construisez-vous une présence sur les réseaux sociaux @JessicaLymae « ]

Jean-Baptiste-de-Biasio   Jean-Baptiste de Biasio étudiant en troisième année d’Epitech Paris

Se préparer. Se fixer des objectifs. Prendre des bonnes résolutions.

Etre déterminé. Travailler dur. Gérer son planning.

Faire des pauses judicieuses et ludiques. Maintenir le cap.

 [Tweet « Pour #entreprendre il faut se préparer, se fixer des objectifs @jbdebiasio « ]

Vous voulez entreprendre ?

Suivez ces 10 conseils que vous venez de lire au sein de cet article. Gardez à l’esprit que lorsqu’on entreprend on ne le fait pas seul dans son coin. Il faut savoir se créer son réseau avec des professionnels de qualité. Il faut travailler, tester, se remettre en question sur son projet, mais aussi sur ses produits et ses services. Il faut être régulier dans vos démarches notamment sur la publication et la mise à jour de votre site Internet. Fixez-vous des objectifs simples à mettre en place et faciles à obtenir des résultats. Osez être un entrepreneur ! Désormais, vous avez les cartes entre vos mains pour commencer votre aventure entreprenariat !

[cocorico_separateur style= »continu »] newsletter-entrepreneuriat [cocorico_separateur style= »continu »] Pour plus de créativité et de conseil, merci de partager cet article auprès de vos amis et vos contacts sur les réseaux sociaux en cliquant sur les boutons ci-dessous. ]]>

Catégories
SalonSME

#SalonSME : comment ces entrepreneurs ont-ils fait ?

Salon des micro-entreprises 2014.   Salon des micro-entreprises 2014  

#SalonSME Rebondir… Comment ont-ils fait ? Que sont-ils devenus ?

 

« Ils ont dû faire face à des galères ou opérer des virages stratégiques pour rester dans la course, ont connu des faillites et se sont relevés et ont recommencé. Comment s’en sont-ils sortis ? …»

Mardi 30 septembre 2014 à 13H se tiendra au forum de la création d’entreprises, une conférence sur le thème « Rebondir… Comment ont-ils fait ? Que sont-ils devenus ? ».

Cette conférence est gratuite et animée par Chloé Goudenhooft, journaliste chez Courrier Cadres. Les intervenants de cette conférence sont :  
  • Charles Christory, Fondateur et Directeur de Adictiz
  • Jean-Pierre Nadir, Président Fondateur du groupe Easyvoyage
  • Philippe Rambaud, Fondateur et Président de l’association 60 000 Rebonds
  • Alain Ribaut, Commerçant et Fondateur de La Cave Saint Luc à Paris
  • Hapsatou Sy, Fondatrice et Présidente de HapsatouSy
  Une synthèse des points clés sera proposé par Olivier Monteux fondateur de SocialMediaPro.   Pour en savoir plus sur cette conférence : http://www.salonmicroentreprises.com/2014/conferences/conference-rebondir-comment-ont_ils-fait—que-sont_ils-devenus—2101.html   comment devenu entrepreneur

#SalonSME Comment ces entrepreneurs ont-ils fait pour grandir ?

 

« C’est l’histoire d’une idée devenue business, d’une petite boîte devenue grande. Comment ces entrepreneurs ont-ils débuté ? »

Mardi 30 septembre 2014 à 15h se tiendra la conférence inaugurale sur le thème « Comment ces entrepreneurs ont-ils fait pour grandir ? ».

Cette conférence est gratuite et animée par Christine Kerdellant, Directrice adjointe de la rédaction de L’Express et directrice de la rédaction de L’Expansion.

Avec la participation de : Carole Delga Secrétaire d’Etat chargée du Commerce, l’Artisanat, la Consommation, l’Economie sociale et solidaire.

Les intervenants de cette conférence sont :
  • Philippe Courtoy, Président et fondateur du réseau de courtier en travaux La Maison Des Travaux
  • Héloïse Dion, Fondatrice de Pasta Party
  • Florence Haxel, Co Fondatrice et Présidente de Mes Bonnes Copines, 1er Réseau Collaboratif au Féminin
  • Véronique Garnodier, Fondatrice et Président de Charlott’ lingerie.
  • Dan Serfaty, Cofondateur et CEO de Viadeo
  • Pierre Kosciusko-Morizet, Cofondateur et Président du Comité stratégique d’ISAI et de Kernel Investissements
  La synthèse des points clés sera proposé par Jérôme Hoarau fondateur de Pourquoi-entreprendre.fr et coach softs skills creapreZent.   Pour en savoir plus sur cette conférence : http://www.salonmicroentreprises.com/2014/conferences/conference-comment-ces-entrepreneurs-ont_ils-fait-pour-grandir—2074.html   webconference-entrepreneurs

#SalonSME Webconférence les petites astuces aux grands résultats des entrepreneurs

 

En attendant le lancement du salon des micro-entreprises 2014, Jérôme Hoarau organise ce lundi 25 aout 2014 à 19h une webconférence gratuite sur le thème « les petites astuces aux grands résultats des entrepreneurs » à cette occasion, il a invité d’autres blogueurs officiels du salon :

    Pour en savoir plus sur cette Webconférence : http://www.pourquoi-entreprendre.fr/webconf-lifehack/ Crédit photo de l’image à l’une :  « Photo Megret&Co »  [cocorico_separateur style= »continu »] newsletter-entrepreneuriat [cocorico_separateur style= »continu »]

Pour plus de créativité et de conseil, merci de partager cet article auprès de vos amis et de vos contacts sur les réseaux sociaux en cliquant, sur les boutons ci-dessous.

]]>

Catégories
SalonSME

#SalonSME les blogueurs partenaires du salon des micro-entreprises 2014

J’ai le plaisir de vous informer que je fais partie de blogueur partenaire du salon des micro-entreprises qui se tiendra du 30 septembre au 2 octobre prochain à Paris.

Une occasion pour moi, de vous faire vivre par le biais de mes articles les meilleurs moments du salon.

Plus de 500 experts, 220 conférences et 200 exposants pour faire le plein d’idées et d’énergie durant ces 3 jours.

 

L’équipe des blogueurs partenaires du salon des micro-entreprises

  Cet événement me donnera la possibilité de revoir Jérôme Hoarau du blog Pourquoi-entreprendre.fr, Rémy Bigot de montersonbusiness.com, Olivier Monteux de SocialMediaPro et Ling-en Hsia de vivredesonblog.com Les blogueurs partenaires du Salon des micro entreprises J’aurais l’opportunité de croiser : Alexandre Bortolotti entrepreneur expert sur le CMS WordPress. J’ai eu l’occasion de l’interviewé en janvier 2013 (lire son interview). Gautier Girard son nom vous dit surement quelques choses ? Il est le fondateur du site et forum le plus connu dans le domaine de l’entreprenariat. J’ai eu l’occasion de répondre à une de ces nombreuses interviews. (pour lire mon interview). Vincent A un poète globe-trotter entrepreneur. Fondateur du blog  Odyssée Humaine Ronan D Haese blogueur et fondateur de Autoentrepreneurinfo.com une référence pour tout savoir sur le statut Auto-entrepreneur. Patricia Foillard Blogueuse de « La Pause Art & Co. » une consoeur graphiste. Julien Lucas fondateur de Libres-et-heureux.com. Il interviendra prochainement sur ce blog. Mathieu Moreno, le benjamin de l’équipe des blogueurs partenaires. Il est âgé de 19 ans et fondateur de Le Challenger. Sandra Perez, Fondatrice de Harmony Com. Je vous ai présenté son livre à travers son interview. concept-femme-2014  

Edition 2014 du salon des micro-entreprises, demandez le programme !

  Le salon des micro-entreprises propose pour son édition 2014.

Le salon des micro-entreprises dure 3 jours afin d’apporter des réponses concrètes et c’est opportunité de faire un point complet tout en échangeant avec les différents experts, professionnels qui accompagnent les porteurs de projets, les futurs chef d’entreprise et Freelance.

Vous souhaitez assister au salon des micro-entreprises, réservez dès aujourd’hui votre invitation gratuite. http://www.salonmicroentreprises.com/espace-visiteurs/inscription/salon-micro-entreprise.php [Tweet « #SalonSME les blogueurs partenaires du salon des micro-entreprises 2014 »]

Entrepreneurs, ensemble renversons les idées reçues !

  Dite moi ce que représente cette vidéo pour vous ?   Seriez-vous présent à cet événement ? Au plaisir de vous croisez dans les allers du salon des micro-entreprises qui se tiendra du 30 septembre au 2 octobre 2014 à Paris. [cocorico_separateur style= »continu »] newsletter-entrepreneuriat [cocorico_separateur style= »continu »]

Pour plus de créativité et de conseil, merci de partager cet article auprès de vos amis et de vos contacts sur les réseaux sociaux en cliquant, sur les boutons ci-dessous.

]]>

Catégories
ressources devenir entrepreneur

Quel bonheur d’être entrepreneur 2.0

Lorsque vous lirez cet article, je serai soit dans le train ou bien déjà arrivé à Paris pour participer à la conférence Solopreneur qui commence demain (19.04.14). Je vous écris cet article, pour vous partager ce que j’ai sur le cœur et vous dire à quel point c’est du bonheur d’être entrepreneur 2.0

Aujourd’hui et demain seront deux jours exceptionnels pour moi. Je vais enfin rencontrer tous ceux qui font partir de mon réseau d’entrepreneurs. Je vais rencontrer ce midi :

Toutes ces personnes me suivent ou je les connais depuis le début de mon aventure entreprenariat et je ne vous cache pas le bonheur que cela me procure de les voir tous enfin en « Vrai » depuis tout ce temps.

Bien sûr, il y a des questions qui trottent dans ma tête : comment cela va se passer ? Est-ce qu’on va discuter aussi facilement que nous le faisons au quotidien sur Internet ? Quelle image auront-ils de moi ? Seront-ils contents de cette rencontre ? Et est-ce que cela va renforcer nos relations une fois de retour derrière nos écrans ?

La réponse à ses questions, je vous les donnerai en commentaire de cet article ou peut-être en live selon les endroits où nous serons, car je ne suis pas équipé en 3G.

Ensuite, nous sommes attendus à 16H par Ling-en (secret total) sur ce qu’il nous réserve… Mystère ! Par contre, une chose que je peux vous dire, c’est que Ling-en est un vrai chef d’orchestre !

Avec ses petites mains, il a réussi à construire en quelques mois une conférence autour du blogging et du marketing, animé par des intervenants de qualités et a réuni plus de 60 participants pour assister à la conférence Solopreneur de demain.

Un programme d’une journée digne d’une conférence de maître ! Je lui ai même dit qu’il aura réussi à créer un événement sur Paris pour réunir une bonne partie de la blogosphère. Qui sait la conférence Solopreneur deviendra un événement aussi important que le Webdeux Connect ?

Je publierai la semaine prochaine, un article, des photos pour partager de nouveau avec vous mon retour d’expérience de cette conférence Solopreneur et en attendant vous pouvez nous suivre en direct via Twitter et le Hastag #CSParis.

Bon weekend à tous ! Cédric kakemono-solopreneur   Ce visuel représente le Kakemono qui sera exposé à l’entrée du lieu de la conférence solopreneur. Il a été co-créé avec Ling-en et moi même. [cocorico_separateur style= »continu »]

Pour plus de créativité et de conseil, merci de partager cet article auprès de vos amis et de vos contacts sur les réseaux sociaux en cliquant, sur les boutons ci-dessous.

]]>

Catégories
ressources devenir entrepreneur

Partons à la rencontre de notre réseau d’entrepreneurs !

Savez-vous que le développement de notre activité sur Internet se déroule aussi dans le monde physique ? Effectivement, une entreprise se doit de développer son réseau aussi bien sur Internet que lors des événements, de conférence et de salon.

C’est l’objectif que je me suis fixé en 2014 et vous allez voir que cela démarre bien, notamment en février dernier lors de l’événement « Place au web » qui s’est déroulé à Brioude.

Créer un réseau d'entrepreneurs

Rencontrer son réseau d’entrepreneurs répond à un besoin

Lorsqu’on se lance dans la création d’une entreprise ou bien lorsqu’on cherche à faire évoluer son activité, il faut se faire connaître et de faire parler de son activité. Développer son réseau d’entrepreneurs contribue à ce besoin et à trouver ceux que nous aimerions avoir au sein de notre réseau. C’est ce que nous allons voir tout au long de cet article : comment construire son réseau et partir à la rencontre des autres entrepreneurs.

Comment se constituer un réseau d’entrepreneurs ?

Tout d’abord, pour se créer un réseau d’entrepreneurs il faut réfléchir aux types d’entrepreneurs que nous aimerions avoir au sein de notre réseau. Pour vous donner un exemple, je vais m’appuyer sur mon activité.

En tant qu’entrepreneur, j’ai besoin de me constituer un réseau d’entrepreneurs spécialisés dans :
  • Le coaching et l’entreprenariat,
  • Le community management & le webmarketing,
  • Le développement de site internet et application mobile,
D’autres domaines s’ajouteront au fur et à mesure de l’évolution de mon entreprise. Pour continuer, vous allez utiliser différentes solutions qui existent sur internet pour créer votre réseau :
  • Créez vos pages et vos profils sur vos réseaux sociaux professionnels
  • Participez à des forums et des sites d’échange entre professionnels

Et inscrivez-vous également à des groupes de professionnels comme ils en existent sur Linkedin, Viadéo, Facebook, et l’APCE a également développé son réseau social avec une communauté de professionnels très active.

Enfin, une fois que vous avez identifié vos profils d’entrepreneurs et que vous êtes inscrit sur les différentes plateformes, il faut communiquer avec notre réseau d’entrepreneurs.

 

Créer un contact de proximité avec votre réseau d’entrepreneurs

Pour créer un contact de proximité avec notre réseau, nous devons être actifs auprès de celui-ci et mettre en œuvre différentes actions pour le rendre attractif pour :
  • Établir des relations durables,
  • Faire des recommandations,
  • Diffuser du contenu,
  • Développer l’image de notre entreprise,
Et ainsi, bénéficier des interconnexions avec l’ensemble des membres de notre réseau d’entrepreneurs.

Créer un contact de proximité avec votre réseau, s’est aussi valorisée l’entraide entre les membres de notre réseau. Pour cela, nous pouvons poser des questions lors de nos échanges et ensemble apporter les solutions aux besoins de chacun.

Maintenant, que nous avons identifié notre profil d’entrepreneurs, nous sommes inscrits sur les plateformes dédiées aux professionnels et que nous avons développé un contact de proximité, nous pouvons partir à la rencontre de notre réseau d’entrepreneurs.

Partez entreprendre

Allez à la rencontre de son réseau d’entrepreneurs

Pour aller à la rencontre de son réseau, il faut que nous sortions la tête de nos écrans.

Il faut que nous allions vers les autres en participant à des événements liés à notre activité.

Pour conclure cet article et comme, je l’ai mentionné plus haut, je vais me baser sur mon expérience personnelle.

Voici pour le moment, les différents événements auxquels je vais participer et qui vont me permettre de rencontrer mon réseau d’entrepreneurs :

Jeudi 3 avril au dimanche 6 avril 2014 : Je participe au Salon du Design organisé par la ville d’Yzeure (Allier –Auvergne). Samedi 19 avril 2014 : Je suis partenaire photographe, lors de la conférence solopreneur organisée par Ling-en Hsia. http://conference.solopreneur.fr/ Jeudi 24 avril 2014 : Je participe à la soirée « Les Pépites du Nouveau Monde » à Clermont-Ferrand. http://www.auvergne-nouveau-monde.fr/ Mardi 30 septembre au jeudi 2 octobre 2014 : Salon des micro-entreprises à Paris 19 et 20 novembre 2014 : je serai présent au Webdeux Connect 2014. http://connect.webdeux.info/  

Et vous, avez-vous prévu de rencontrer votre réseau d’entrepreneur cette année ? Vous le faites depuis que vous êtes entrepreneur ? Partagez vos expériences dans l’espace commentaire ci-dessous.

[cocorico_separateur style= »continu »] newsletter-entrepreneuriat [cocorico_separateur style= »continu »]

Pour plus de créativité et de conseil, merci de partager cet article auprès de vos amis et de vos contacts sur les réseaux sociaux en cliquant, sur les boutons ci-dessous.

]]>

Catégories
ressources devenir entrepreneur

Voulez-vous acquérir de nouveaux clients ?

Pourquoi vous n’obtenez pas de nouveaux clients ? Vous constatez un ralentissement de nouveaux contrats ? Les nouveaux clients se font rares en ce moment ? Analysons ensemble, les raisons de cette baisse et ce qu’il est possible de faire pour améliorer cette situation.

 

Pourquoi n’obtenez-vous pas de nouveaux clients ?

Pour arriver à obtenir de nouveaux clients, il faut analyser votre communication et mettre le doigt sur ce qui pose problème. Une fois que vous avez trouvé le ou les problèmes, il faut mettre en place une nouvelle stratégie afin d’acquérir vos nouveaux clients.  

Comment analyser votre communication ?

Pour bien analyser votre communication vous devez répondre clairement à chaque question ci-dessous :
  •  Savez-vous écouter vos clients ?
  • Vos articles sont-ils vraiment pertinents aux yeux de vos clients ?
  • Vos visuelles de communications diffusent-elles bien l’image de votre entreprise ?
  • Êtes-vous engagés auprès de votre communauté, répondez-vous à chaque commentaire sur votre blog et à chaque message écrit par vos utilisateurs sur vos réseaux sociaux ?
analyser sa communication  

Comment faire pour ne plus perdre de nouveaux clients ?

La première étape consiste à chercher à comprendre vos clients avant de vous faire comprendre. Votre client doit ressentir de la sincérité dans vos propos afin d’être en confiance. Vous devez instaurer une communication constructive et sans hypocrisie envers votre interlocuteur, même si celui-ci a besoin de conseils de votre part avant de passer à l’acte d’achat.  

Les spécialistes de la communication estiment que seuls 10% de la communication passe par les mots, 60% par notre corps et 30% par les sons que nous émettons.

Il nous faut écouter avec vos oreilles, vos yeux, votre cœur afin d’obtenir les données exactes à partir desquelles nous pouvons progresser dans notre communication.  
Savez-vous qu’il existe 4 types de communications ? C’est-à-dire l’écriture, la lecture, le parler et l’écoute.
 

Savez-vous écouter vos clients ?

Pour bien comprendre le besoin, le désir de votre client c’est à vous de savoir l’écouter. Vous devez apprendre à écouter votre client. Il existe 5 niveaux d’écoute.
  • On peut ignorer l’autre, c’est-à-dire ne pas écouter du tout.
  • On peut faire semblant d’écouter, en acquiesçant de temps à autre.
  • On procède par écoute sélective, et ne retenir que certains passages de la conversation.
  • On peut écouter attentivement, mais ne prêter attention qu’aux mots.
  • On peut écouter par empathie, c’est-à-dire vous identifier à votre client pour le comprendre.
  Selon vous quelle est la méthode d’écoute la plus appropriée, lorsqu’un client vous contacte ?

Pour ma part, j’écoute mes clients avec de l’empathie, je choisis de m’identifier à lui sans l’imiter, je cherche à me mettre à sa place et adopter son projet, son idée, son point de vue afin d’analyser et pouvoir comprendre son projet.

Lorsque vous essayez de véritablement comprendre quelqu’un en vous mettant à sa place, vous n’avez pas à être d’accord avec lui, mais vous devez chercher à comprendre cette personne en profondeur, à saisir sa vision, à acquérir son projet et à adopter son idée.

 

Comment rendre votre communication pertinente ?

Comme je vous l’indiquais plus haut dans l’article, il existe 4 types de communications (écriture, lecture, parler et écouter). Ces quatre formes de communications peuvent être appliquées au sein de votre stratégie c’est-à-dire :

  • Rédiger des articles qui correspondent aux besoins de votre audience,
  • Lire des articles, des livres qui vont vous apporter des solutions pour adapter votre communication.
  • Parler de votre entreprise, de ses réussites et de ses échecs afin de mieux vous faire connaître auprès de votre client et de mériter sa confiance afin qu’il décide de travailler avec vous.
 

Vous voulez acquérir de nouveaux clients ?

ecouter-client

Vous l’aurez compris, pour acquérir de nouveaux clients il est essentiel de savoir l’écouter afin qu’il vous comprenne avant même que vous lui suggériez un premier conseil.

En tant que prestataire vous devez arrêter de vendre vos produits ! Il faut que vous vendiez des solutions adaptées aux problèmes et aux besoins de vos clients !

En tant que professionnel vous devez apprendre à diagnostiquer, à comprendre, à faire le lien entre les besoins de vos consommateurs et vos produits ou vos services.

Qu’en pensez-vous ? Savez-vous écouter vos clients ? N’hésitez pas à en discuter dans l’espace commentaire ci-dessous !

[cocorico_separateur style= »continu »] newsletter-entrepreneuriat [cocorico_separateur style= »continu »]

Pour plus de créativité et de conseil, merci de partager cet article auprès de vos amis et de vos contacts sur les réseaux sociaux en cliquant, sur les boutons ci-dessous.

]]>