Quels sont les cadeaux à offrir à un entrepreneur à Noël ?

Conseil en design gratuit Cédric Debacq

Que vais-je bien lui offrir cette année ? Comment trouver le cadeau idéal pour lui faire plaisir à Noël cette année ? Je suis sûr que vous êtes comme moi en cette période de l’année. Trouver un cadeau à offrir relève souvent du parcours du combattant. Que ce soit sur Internet, ou dans votre boutique favorite boulevard Haussmann à Paris, il est loin d’être simple de trouver le cadeau qui fera plaisir aux entrepreneurs de votre entourage.

 

Pour nous aider à trouver ce précieux cadeau, j’ai invité quelques consoeurs et confères entrepreneurs à répondre à cette question : Quels sont les cadeaux à offrir à un entrepreneur à Noël ?

 

Croyez-vous en un endroit appelé CHRISTMASLAND ? Que feriez-vous pour vivre dans un endroit où c’est noël tous les matins ?  Nosfera2 – [ Joe Hill ]

 

“Au pays de l’entrepreneur, je crois qu’il y a pas mal de geeks”

Sandra PerezSandra PEREZ – Harmony Com – Communication pour TPE

Au pays de l’entrepreneur, je crois qu’il y a pas mal de geeks, et que chacun voudrait déjà recevoir un super équipement informatique, puisque la plupart de nos métiers l’utilisent. Alors pour commencer la liste au Père Noël, surtout quand on se lance, on aimerait recevoir :

  • un ordinateur rapide, puissant, qui ne tombe jamais en panne et n’a pas le moindre bug (avec une super imprimante sans bourrage papier et livrée avec encre éternelle bien sûr)
  • une tablette tactile 10′ qui se recharge toute seule
  • un smartphone avec un méga forfait data

Maintenant dans des métiers graphiques, une tablette Wacom dernier cri ne sera pas de refus, n’est-ce pas Cédric ?!

Puis l’entrepreneur a besoin de communiquer, alors il adorerait recevoir :

  • un site web dernière génération, optimisé SEO et marketing, fait par les lutins en 5 jours maximum
  • des profils de réseaux sociaux vraiment pros, qui se créent et se gèrent tout seul (ben oui c’est Noël, on peut rêver !)
  • la panoplie du « parfait communicant », avec la baguette magique webmarketing incluse et le chapeau « stratégie » livré avec
  • puis si le Père Noël peut rajouter un blog auto-alimenté, ce serait sympa

L’entrepreneur est toujours avide de connaissances. Alors au lieu d’Harry Potter, il commandera plutôt au Père Noël des livres (ou formations) sur :

  • le business plan (je vous recommande les ouvrages de Pierre Maurin, contrôleur de gestion et auteur confirmé)
  • comment créer une entreprise sur des bases saines : stratégie marketing, gestion, etc…
  • comment faire connaître et développer son entreprise : aspects commerciaux, communication…
  • et un livre pour rester zen face aux clients difficiles et aux périodes « sans »

Pour finir, je crois qu’un entrepreneur rêverait de recevoir quelques séances de coaching magique pour trouver la bonne formule qui fait pleuvoir des clients.

Voilà c’est tout ! Bon courage Père Noël  :-)

cadeau-noel-high-tech

Je traversais avec ennui un courant d’air de vitres et de pavés. Et le miracle a éclaté : sur une centaine de mètres, trois mendiants. Le désespoir était leur routine. J’ai vu une passante réveiller chacun d’eux, serrer leur mains, leur parler. J’ai vu les visages fripés, maigres, cette chair lasse de survivre s’allumer comme une ampoule, donnant dix mille fois plus de lumière que les décorations de l’avenue à Noël. La parole qui ne veut ni convaincre ni changer quoi que ce soit rayonne comme un soleil.
Christian Bobin, La grande vie 

« Les cadeaux n’ont pas systématiquement besoin d’être estampillés « entrepreneuriat » »

David-LegrandDavid Développeur Web et Référenceur, blogeur à temps partiel sur pressenter.fr

De l’High-Tech sous le sapin

Oui, quel que soit le secteur d’activité de l’entrepreneur la technologie c’est franchement utile.
Pensez cependant à bien vous renseigner (discrètement !) avant d’acheter quoi que ce soit. Vérifiez le besoin, l’utilité, la compatibilité (s’il s’agit de matériel ou de composants informatiques)… Il serait dommage de payer une blinde – parce que pour le high-tech, c’est souvent le cas – pour un cadeau qui s’avèrerait finalement inutile ou qui ferait doublon.

Une petite liste non exhaustive de choses dont l’entrepreneur moyen peut avoir besoin :

  • Tablette, PC portable, Hybride, pour frimer en déplacement
  • Imprimante / Scanner, un peu moins sexy, mais toujours utile
  • Disque Dur externe ou SSD, parce qu’on a tous besoin d’espace
  • Matériel audio : micro, casque, enceintes, caissons de basses…
  • Matériel vidéo : webcam, caméra, appareil photo, vidéoprojecteur …

Un peu plus original, les Gadgets USB :

  • Tantôt utiles, comme les stations smartphones ou les hubs USB.
  • Tantôt complètement dispensables, mais carrément fun, comme les tourelles à fléchettes (Hé ! Personne n’a dit que l’entrepreneur devait être 100% sérieux !)
  • Et des fois un peu entre les deux, comme les mini-frigos ou les chauffe-tasses USB.

Offrir une formation

L’entrepreneur a besoin de se former pour avancer. Pourquoi ne pas profiter des fêtes pour offrir une formation à votre entrepreneur préféré ? Si la formation est trop onéreuse, vous pouvez vous rabattre sur un livre ou un e-book qui sont également très prisés.

Attention toutefois car ce type de cadeau peut vite vexer les petites sensibilités si, par exemple, vous offrez « l’entrepreneuriat pour les nuls » ou « comment éviter la faillite ». Un peu comme quand tout le monde offre du parfum à cet oncle qui n’a pas pris de douche depuis 5 ans à vue de nez…

L’entrepreneur n’est pas qu’un entrepreneur

Les cadeaux n’ont pas systématiquement besoin d’être estampillés « entrepreneuriat » et l’entrepreneur n’a pas forcément envie d’être réduit uniquement à son statut d’entrepreneur. C’est aussi une femme, un homme, comme les autres.

Une bouteille voire une caisse de vin ou de champagne font assurément plaisir à tout le monde. Une carte cadeau ou une smartbox, quoi que moins personnels, font toujours leur petit effet également. Bref, creusez-vous un peu la tête, comme vous le feriez pour n’importe qui. Ne tombez pas dans la facilité en offrant un cadeau pour entrepreneur à un entrepreneur.

Offrez-vous une vraie coupure

Avouez, on en connait tous un. Un partenaire, un client ou un prestataire qui envoie des mails tous les jours, à des heures improbables. Souvent sans réelle urgence, mais toujours avec une grosse envie de démontrer qu’il/elle est plus « corporate » que le reste du monde. Sauf que son mail envoyé le dimanche entre 2 et 3h du matin (parfois planifié depuis vendredi 18h…) n’est généralement lu que le lundi 9h. Quel intérêt ? Arrêtez ça. Stop. Ça ne sert à rien !

Déjà, si vous vous reconnaissez un peu là-dedans, sachez qu’il n’est pas trop tard ! Il n’existe pas de numéro vert pour vous aider à arrêter, mais vous pouvez toujours mettre à profit cette période de bonnes résolutions pour faire le point. « Quel est le but réel de cette démarche ? Qu’est-ce que je cherche à prouver ? Qu’est-ce que je démontre ? N’est-ce pas contre-productif ? … »

Enfin, si l’introspection n’est pas votre fort et, à moins que l’essentiel de votre business ne se fasse en période de fêtes, vous pouvez au moins fermer votre boite mail une semaine et offrir une vraie coupure à vos collaborateurs. Vous ferez un cadeau gratuit, mais précieux, à la terre entière (ou au moins à vos contacts). Et c’est aussi ça la magie de Noël ☺

cadeau-noel-2015

Ce qui compte à Noël, ce n’est pas de décorer le sapin, c’est d’être tous réunis. Kevin Bright

 

« je demanderais bien au Père Noël de m’offrir des formations ! »

Amina-lecleateurAmina la cléatrice

S’agissant de cadeaux de Noël, j’orienterais bien mes souhaits autour de deux axes ; le développement personnel et l’aspect plus professionnel.

J’ai envie de commencer par le développement personnel, car sans la notion d’épanouissement, notre marque de bijoux Le cléateur n’aurait jamais vu le jour.

En effet, l’idée de la clé bijou porteuse de sens est née à la suite d’un tour du monde en sac à dos, avorté pour raisons de santé.

Le voyage a ensuite pris de nouvelles tournures : Phileas, ma fille et moi-même avons poursuivi notre aventure en camping-car, à la poursuite des histoires de clés anciennes racontées par les antiquaires aux quatre coins de notre beau pays.

Durant ces 18 mois de nomadisme, notre fille a appris à lire et écrire sur les plages du Kerala, puis a fait l’école avec ses parents, sur les routes de France.

Dans notre pays, justement, le mot « clé » est riche en déclinaisons, que ce soit dans les expressions idiomatiques telles que « prendre la clé des champs », qui signifie « reprendre sa liberté » ou les subtilités de langage rappelant que la « clé de voûte » est « la partie essentielle d’un ensemble, dont tout dépend »…

La notion de « clé » est particulièrement présente en développement personnel, c’est donc tout naturellement que nous avons associé un symbole d’ouverture à chacune de nos clés-bijoux d’exception.

Les cadeaux « plénitude » et « sérénité » que j’aimerais beaucoup recevoir seraient :

  • des abonnements à vie (hé oui, c’est Noël, non ? sourire) aux magazines « happinez », « clés », « simple things » et « kaizen »
  • un abonnement à vie (quoi ? elle abuse un peu, là, non ?! re-sourire) à un spa dans lequel je serais reçue avec une qualité de service irréprochable (Philippe Bloch me comprendra). Je m’y rendrais une fois par mois pour me détendre dans un hammam, puis je recevrais un massage relaxant de la tête aux pieds… huummm…

Ces cadeaux, rappelons-le, offrent un bien-être du corps et de l’esprit, permettant à l’entrepreneure que je suis, de gérer toutes mes missions en toute sérénité ☺

Concernant l’aspect plus professionnel, je demanderais bien au Père Noël de m’offrir des formations !

Car de nos jours, un entrepreneur efficace doit être multi casquette.

Et comme, l’être humain ne détient pas toutes les connaissances, l’humble créatrice de bijoux que je suis, aimerais bien recevoir les formations suivantes :

  • Photoshop : quel bonheur de créer des infographies, d’apporter quelques retouches en peu de temps, grâce à cet outil !
  • Webmarketing : parce que je suis juriste et communicante (à l’époque du minitel, c’est dire, rires) de formation et parce que c’est un domaine qui avance tellement vite, qu’il en devient très vite obsolète.

Je sens que ce sera un Noël généreux cette année ;-)

Je vous souhaite de beaux moments de fin d’année, riches en émotions et remplis de paix et d’amour.

Merci, cher Cédric, de m’offrir la possibilité de m’exprimer en toute liberté sur ton blog ☺

noel-cadeau-sapin

« Noël est un moment de partage en famille. »

Camille-GilletCamille Rédactrice Web amoureuse des mots et des idées.

J’vais parler uniquement en mon nom, et vous allez rire, mais le premier cadeau que je souhaite pour Noël est bête et méchant : pouvoir me permettre de ne pas travailler ce jour-là pour fêter Noël, c’est dingue, non ?

On n’va pas s’mentir, théoriquement, je devrais dérouler une liste de produits plus high-techs les uns que les autres, destinés à rester connectée pendant cette période, histoire de montrer que je bosse tout le temps, que j’adore ça, que c’est ça l’esprit d’entrepreneuriat. Sans oublier qu’il faut que je montre au maximum toutes les choses que je connais. Mais d’autres se chargeront de faire une liste non-exhaustive. Alors, permettez-moi de répondre honnêtement à la question. Il faut bien que quelqu’un s’en charge…

Alors, quels sont les vrais cadeaux de Noël à faire pour un entrepreneur ?

Si l’on part du principe que l’entrepreneur n’a pas nécessairement envie de passer ses vacances dans ses mails, jonglant entre les cousins, le petit dernier, papi Gégé, et les macarons d’usage ; alors on peut tenter de réfléchir à une liste qui pourrait lui être réellement agréable :

  • Quatre jours de congés pour fêter dignement ce moment.

Ce présent-là, seul l’entrepreneur peut se l’offrir. Et c’est ce que je propose ici : que l’on se fasse cette attention. J’apprécierai grandement si je m’offrais quatre jours totalement déconnectée, pour pouvoir monter voir ma famille. Eh oui ! Comme beaucoup, je suis expatriée. Pour me rendre malade avec du foie gras avec mes proches, je dois traverser la France. Il faut donc du temps pour ce faire, et de l’argent. C’est pour moi la première et la plus importante idée.

  • Des cadeaux inutiles.

A Noël, nombreuses sont les personnes qui veulent faire des cadeaux « utiles », des trucs en rapport avec votre situation, votre activité. C’est bien, c’est vrai, et je ne cracherai certainement pas sur une Tablette Surface (bah quoi ?). Pourtant, je n’ai pas envie d’être réduite à mon travail. Alors, au milieu de tous ces « petits trucs pour entrepreneurs », j’apprécie grandement les idées totalement inutiles, les présents décoratifs, les choses qui ne sont là que pour me faire plaisir (Une figurine d’Alien, par exemple…).

  • De quoi écrire.

Si je suis une farouche adepte du farniente en vacances, je sais que la détente peut entraîner une grande source d’inspiration. C’est justement dans ces moments inopportuns que j’ai le plus d’idées. Etant scribouillarde et écrivant tous les jours, j’ai la fâcheuse manie de côtoyer ma Muse quand je suis le plus reposée. Douche, toilettes, vacances… Allez savoir pourquoi, mais si je veux déconnecter, vous pouvez être certain que ça va faire « bing » dans ma tête. Il me faut donc de quoi écrire. Chacun a ses méthodes, certains vont préférer un dictaphone, d’autres une tablette, d’autres encore un calepin tout simple. Personnellement, j’ai besoin d’un carnet, épais, grand carreaux (ou avec des lignes), et d’un stylo qui glisse bien. Parce que j’ai besoin de noter des idées, mais également – si vraiment la Muse a décidé de bien travailler – d’écrire des textes entiers. Il n’est pas rare que j’écrive une nouvelle entière, un article, ou encore un chapitre complet de l’histoire sur laquelle je travaille. Il me faut donc impérativement un support partout où je vais !

En conclusion, parce qu’il en faut une

Noël est un moment de partage en famille. Nous ne sommes pas là pour nous, mais pour les autres. Nous ne sommes pas là pour faire fructifier notre affaire, mais pour manger, boire, rire jusqu’à l’écœurement.  

Je le redis, je n’ai pas envie de « cadeau idéal pour un entrepreneur ». Je n’ai même pas envie d’un cadeau en particulier. Je ne fête pas Noël pour ça. Je souhaite seulement pouvoir me réunir avec mes proches, passer un bon moment, et en profiter un maximum. Parce que je ne travaille pas pour m’occuper, mais pour me permettre de vivre ces précieux instants. Alors autant ne pas les gâcher par un nombrilisme financier, non ?


newsletter-entrepreneuriat


Pour plus de créativité et de conseil, merci de partager cet article auprès de vos amis et de vos contacts sur les réseaux sociaux en cliquant, sur les boutons ci-dessous.

Cédric Debacq

Vous avez besoin d'aide pour la réussite de votre entreprise ? C'est pourquoi en tant que styliste d'entreprise spécialisé en création d'image de Marque (logo, site internet, création graphique) j'aide les entrepreneurs des petites entreprises à réussir quotidiennement sur Internet. Prenez rendez-vous pour en savoir plus ou suivez moi sur Linkedin

des conseils par mail sur l'identité de marque